Perte de mémoire à court terme : en venir à bout en adoptant une hygiène de vie saine

La perte de memoire court terme n’est pas une fatalité.

Tout le monde peut, en effet, oublier où il a posé ses clés, le prénom de la nouvelle voisine ou encore le titre du dernier film en vogue…

Ça ne veut pourtant pas dire qu’il faut s’accommoder des petits trous de mémoire. On peut s’en débarrasser et booster la mémoire en adoptant une bonne hygiène de vie.

perte de memoire court terme

Perte de mémoire à court terme : en venir à bout en adoptant une hygiène de vie saine

Découvrez alors comment changer vos habitudes et éviter ainsi de perdre la mémoire à court terme…

Qu’est-ce que la mémoire à court terme ?

Avant de se pencher sur la perte de la mémoire à court terme et ses remèdes, je vais vous rappeler sa définition.

Aussi appelée mémoire immédiate, elle concerne les informations enregistrées dans un court laps de temps allant de quelques millisecondes à une minute.

Elle englobe l’empan mnésique et l’empan visuel.

Il peut s’agir d’un slogan publicitaire vu dans la rue, un numéro de téléphone communiqué verbalement sans prise de note, un visage, un prénom…

Le passage de ces informations vers la mémoire à long terme dépend de leur importance et d’une éventuelle émotion qu’elles impliquent.

Dans tous les cas, il faut savoir que la mémoire à court terme devient plus faible au fil des années, mais il est tout à fait possible de la rééduquer.

La perte de memoire court terme est donc un phénomène naturel, mais peut devenir inquiétante lorsqu’elle se répète trop souvent.

Une bonne alimentation pour pallier à la perte de memoire court terme

Pour combattre la perte de mémoire à court terme, adopter une alimentation adéquate est de rigueur.

Privilégiez notamment la consommation d’oligo-éléments, en l’occurrence le phosphore (surtout), le zinc, le magnésium et le sélénium.

Mangez beaucoup de vitamines B qui sont présentes dans les céréales complètes, les légumineuses et les légumes verts.

La vitamine E est également indispensable et se retrouve dans l’huile de pépins de raison, l’huile de tournesol, les amandes et les noisettes sans oublier les poissons gras.

De même pour le bêta-carotène qui est présente dans les fruits et légumes. Cet élément est fortement présent dans la spiruline.

Faire du sport pour lutter contre la perte de memoire court terme

Pour vaincre la perte de memoire court terme, faire du sport est indispensable. Marchez, nagez, faites du vélo, dansez…

Ces activités permettent d’apporter une bonne dose d’oxygène dans les cellules nerveuses qui peuvent alors fonctionner de manière optimale.

Votre cerveau a également besoin d’être « entraîné ». Je vous invite à découvrir quelques exercices dans mon article sur la gym cérébrale.

Éviter le stress pour éviter la perte de memoire court terme

Pour entretenir la mémoire à court terme, faites en sorte d’éviter le stress. La fatigue est également nocive.

C’est généralement parce que vous stressez que vous ne savez plus où vous avez mis vos lunettes (alors que vous les avez sur vous).

C’est également le stress qui fait que vous vous trompez d’étage pour un rendez-vous important.

Prévenir la perte de memoire court terme est tout à fait possible : mangez bien, bougez et soyez zen !

Tout sur la mémoire : Perte de memoire court terme

© Dream Designs – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: