Mnémotechnique définition : Astuces pour booster la mémoire

La mnémotechnique définition nous renvoie à ces techniques que vous utilisez pour mieux vous souvenir de certaines choses.

En réalité, vous l’utilisez dans la vie de tous les jours, pour enregistrer les informations importantes de façon optimale.

Mnémotechnique définition

Mnémotechnique définition : Astuces pour booster la mémoire

Découvrez alors, la mnémotechnique définition et son importance…

Mnémotechnique définition

La mnémotechnique regroupe plusieurs techniques qui aident à mémoriser plus facilement différents types d’informations.

L’enregistrement des données peut se faire de différentes manières. Le plus souvent, il suffit d’associer judicieusement des idées pour s’en rappeler plus aisément.

Ces associations sont les « mnémoniques ». Il en existe plusieurs. Les plus simples sont sans doute les rimes ou les phrases rigolotes et faciles à retenir.

Rappelons une fois de plus le fameux « Mais où est donc Ornicar » que des millions d’enfants ont dû mémoriser sur les bancs de l’école.

Le plus souvent, la mnémotechnique est utilisée pour faciliter l’enregistrement d’une longue liste de mots ou de numéros.

Comment exploiter la mnémotechnique ?

En s’intéressant à la mnémotechnique définition, on découvre qu’il n’y a pas une seule méthode figée.

Il en existe de nombreuses et il appartient à chacun de la personnaliser suivant ses préférences.

En tout cas, pour qu’un truc mnémotechnique ou un procédé mnémotechnique puisse porter ses fruits, la répétition est de mise.

Il s’avère aussi judicieux de se baser sur des données bien connues. Par exemple, il est possible de superposer les items d’une liste aux éléments d’un endroit que l’on connaît bien.

L’utilisation d’informations rigolotes voire insolites peut aussi faciliter l’enregistrement.

En tout cas, il faut une signification de base pour que la mémorisation soit possible. Que ce soit une phrase ou une suite de chiffre.

En marge de la mnémotechnique définition, il faut savoir que l’entraînement joue un rôle important dans le stockage et la restitution d’informations.

Tout sur la mémoire : Mnémotechnique définition

© Stuart Miles – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Methode de memorisation efficace : le système de répétition espacée

Aujourd’hui, je vous propose une methode de memorisation particulièrement efficace : le système de répétition espacée.

Cette formule se base sur la courbe de l’oubli.

Avec cette technique mnémotechnique, vous pouvez apprendre plus facilement une langue étrangère.

Methode de memorisation

Methode de memorisation efficace : le système de répétition espacée

Le système de répétition espacée est une methode de memorisation consistant à répéter judicieusement les données à enregistrer…

La répétition espacée, une methode de memorisation efficace

Cette méthode mnémotechnique se base sur des données scientifiques et plus précisément la courbe de l’oubli.

Ce graphe explique comment vous oubliez les informations qui sont portées à votre connaissance, consciemment ou non.

Le scientifique Ebbinghaus s’est déjà penché sur la question en 1885.

Après une journée, vous avez perdu la moitié de cette donnée. Deux jours après, le pourcentage d’oubli est de 80%. Après quelques jours, l’oubli frise les 100%.

Ce schéma se fonde sur le fait que vous n’avez plus répété l’information après l’avoir apprise.

L’utilité de la révision en appliquant cette méthode de mémorisation

Avec les méthodes de mémorisation comme la répétition espacée, on comprend l’utilité de la révision.

En « révisant » quelques heures après le premier enregistrement d’une information, la courbe de l’oubli s’améliore déjà sensiblement.

Elle est encore meilleure si une seconde répétition est réalisée le lendemain.

Ensuite, il faut répéter après un certain intervalle de temps pour stocker définitivement la donnée dans le cerveau.

A souligner qu’il ne sert à rien de répéter tous les jours. Ce serait une perte de temps. Il faut se conformer à un rythme spécifique qui a fait l’objet de calculs scientifiques.

Il existe aujourd’hui des logiciels efficaces pour connaître précisément le moment où la donnée doit être répétée.

Il y a par exemple Anki, Mnemosyne, SuperMemo ou encore Gymglish.

Ce qui se passe au cerveau avec cette methode de memorisation

Penchons-nous maintenant sur l’aspect physiologique de cette methode de memorisation.

Grâce à la répétition, vous faites revivre les traces des données au niveau de la mémoire à court terme.

Celles-ci sont alors transférées vers la mémoire à long terme. La liaison entre les synapses se renforce et des synapses se créent.

Au moment de la révision, des cellules nerveuses sont stimulées et les interconnexions sont consolidées.

Cette consolidation est d’autant plus efficace lorsqu’on respecte le délai idéal entre deux répétitions.

Intéressé ? Utilisez dès maintenant cette methode de memorisation qui vous sera d’une aide précieuse pour apprendre une grande quantité d’informations en un court laps de temps.

Tout sur la mémoire : Methode de memorisation© Ntwowe – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Phrase mnémotechnique : Comment créer votre propre pense-bête ?

Mémoriser toute une liste de choses devient un jeu d’enfant grâce à une phrase mnémotechnique.

Ce pense-bête l’activation de la mémoire.

Pour être efficace, votre méthode mnémotechnique doit toutefois répondre à certains critères.

Phrase mnémotechnique

Phrase mnémotechnique : Comment créer votre propre pense-bête ?

Découvrez quelques astuces pour créer une bonne phrase mnémotechnique…

Qu’est-ce qu’une phrase mnémotechnique ?

Avant d’apprendre à créer une technique mnémotechnique, vous devez d’abord savoir ce que c’est :

c’est une astuce qui vous permet de retenir une liste de choses grâce à une phrase simple, facile à mémoriser.

Chaque mot qui la compose débute par une lettre correspondant à la première lettre des items à enregistrer.

Le procédé mnémotechnique fonctionne ainsi par association d’idées en se basant sur les premières lettres.

Par exemple, « Mon Vieux, Tu M’as Jeté Sur Une Nouvelle Planète » est une phrase mnémotechnique destinée à permettre de rappeler les neuf planètes grâce aux premières lettres.

Les règles pour créer une phrase mnémotechnique efficace

Pour pouvoir être efficace, votre phrase mnémotechnique doit être créée étape par étape :

Associez d’abord chaque élément à mémoriser à un numéro pour vous souvenir de leur ordre.

Chaque mot doit ensuite être lié à un objet qui vous est (très) familier, que vous voyez et/ou que vous utilisez souvent.

Choisissez, en tout cas, un terme pas compliqué.

Une autre astuce mnémotechnique consiste à utiliser des vocables amusants, inattendus ! Vous vous en rappellerez encore plus facilement.

Une fois que vous avez vos mots, vous pouvez une phrase cohérente. Une fois de plus, jouez la carte de la fantaisie pour la retenir plus aisément.

Exemple de phrase mnémotechnique

Voici quelques phrases mnémotechniques :

  • Lire Beaucoup Balzac Car Notre Orthographe Fait Négligé (Lithium, Béryllium, Bore, Carbone, Nitrogène (ou Azote), Oxygène, Fluor, Néon – Période 2 du tableau périodique des éléments)
  • Le Zizi du Pachyderme a des Dimensions Diaboliques (Les étapes de la prophase : Leptotène, Zygotène, Pachytène, Diplotène, et Diacinèse)
  • C’est cucu, c’est occupé ! (Les mots interrogatifs : Combien ? Quoi ? Qui ? Comment ? Où ? Quand ? Pourquoi ?)
  • Adam part pour Anvers avec cent sous sûrs, entre derrière chez Decontre (Les prépositions : À, Dans, Par, Pour, En, Vers, Avec, Sans, Sous, Sur, Entre, Derrière, Chez, De, Contre)

Vous pouvez maintenant créer votre phrase mnémotechnique, à vous de jouer !

Tout sur la mémoire : Phrase mnémotechnique© Ohmega1982 – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Méthode mnémotechnique amusante : transformer les chiffres pour mieux les retenir

Ça fait quelques temps que je n’ai pas proposé de nouvelles astuces mnémotechniques. Aujourd’hui, je vous dévoile une méthode mnémotechnique amusante.

Le procédé de mémorisation que je vous révèle aujourd’hui implique une dose d’imagination.

Et il vous faudra également vous entraîner régulièrement pour maîtriser la technique.

Méthode mnémotechnique

Méthode mnémotechnique amusante : transformer les chiffres pour mieux les retenir

Voyons alors comment faire pour transformer les chiffres et mieux les mémoriser…

Méthode mnémotechnique pour mémoriser les chiffres

Régulièrement, vous utilisez une méthode mnémotechnique pour mémoriser des séries de chiffres.

Vous avez certainement en tête de nombreux chiffres que vous pouvez restituer à la demande.

Des numéros de téléphone, des dates d’anniversaire, des codes, des adresses…

Comment avez-vous fait ? Bien sûr, il y a l’habitude, mais pas seulement.

Inconsciemment, vous avez certainement mis en place une technique mnémotechnique pour mieux vous rappeler ces numéros.

À partir d’aujourd’hui, vous pourrez utiliser un système spécifique et enregistrer encore plus de données numériques !

La méthode mnémotechnique des rimes numériques

Parmi les méthodes mnémotechniques pour mémoriser les nombres, il y a les rimes.

C’est une technique qui convient bien aux personnes qui possèdent une mémoire auditive développée.

Elle consiste à associer chaque chiffre à un mot qui rime avec son nom.

  1. Main
  2. Bleu
  3. Maladroit
  4. Plâtre
  5. Sphinx
  6. Coccyx
  7. Chaussette
  8. Truite
  9. Œuf
  10. Disque

Vous pouvez choisir des rimes qui vous plaisent et que vous pourrez alors retenir plus facilement.

La méthode mnémotechnique des formes

Pour mieux retenir des nombres, vous pouvez adopter une méthode mnémotechnique très fun !

Elle consiste cette fois-ci à associer chaque chiffre à une forme qui se rapproche la sienne.

Cette astuce est parfaite pour les personnes ayant une mémoire visuelle plus développée.

  1. Lance, piquet, chandelle
  2. Cygne
  3. Seins, fesses
  4. Voile
  5. Un « S »
  6. Bâton de golf
  7. Falaise, plongeoir
  8. Sablier
  9. Drapeau à l’envers

Vous pouvez laisser parler votre imagination et allonger cette liste autant que vous le souhaitez.

Pour pouvoir exploiter cette méthode mnémotechnique, vous devez apprendre par cœur les associations choisies et les utiliser le plus souvent possible. A vous de jouer !

Tout sur la mémoire : Méthode mnémotechnique

© Twobee – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

La mnémotechnie ou art de développer la mémoire

Je vous avais déjà présenté quelques procédés mnémotechniques, dont le test mnémotechnique… Aujourd’hui, je vais vous parler de la mnémotechnie proprement dite.

Il s’agit tout simplement de l’art de développer la mémoire en effectuant des exercices ciblés.

mnémotechnie

La mnémotechnie ou art de développer la mémoire

La capacité du cerveau peut être boostée tout comme elle peut diminuer. D’où toute l’importance de la mnémotechnie…

La mnémotechnie

La mnémotechnie rassemble des techniques pour améliorer la capacité de mémoriser. Cette pratique était déjà courante dans l’Egypte Ancienne.

Liste de choses à faire, devoirs, formules… le cerveau a besoin d’aide pour mieux stocker et organiser ces données.

Concrètement, la mnémotechnie propose des exercices à pratiquer au quotidien. Ceux-ci se basent principalement sur l’association d’idées dans le but de faciliter la mémorisation.

Définition de la mnémotechnie

La mnémotechnie se base donc sur la combinaison d’idées. On parle alors de mnémoniques.  Celles-ci peuvent être naturelles et artificielles.

Elles sont naturelles quand vous utilisez des choses qui existent : des chiffres, des lettres ou un lieu familier par exemple (c’est notamment le principe de la méthode des loci).

Les mnémoniques sont artificielles quand elles sont inventées, imaginées.

Il peut s’agir de phrases faciles à retenir (Mais où est donc Ornicar ?) ou encore d’association d’idées fantaisistes.

Peu importent les idées associées entre elles, l’objectif est de faciliter la mémorisation.

Méthodes mnémotechniques à intéressantes

Je vous rappelle une fois encore que les bienfaits de la mnémotechnie ne sont visibles qu’en pratiquant quotidiennement des exercices de mnémotechnie.

Une méthode particulièrement efficace consiste à combiner des mots courants pour mémoriser un numéro compliqué ou une liste.

A chaque item est affecté un mot spécifique. La suite de mots ainsi obtenue est ensuite assemblée de telle sorte à obtenir une phrase qui tient la route.

En dehors des mots, les images peuvent être utilisées. Les panneaux de signalisation constituent notamment une mnémonique couramment utilisée.

Vous pouvez dès maintenant créer vos propres exercices de mnémotechnie en vous inspirant notamment de mon article sur les trucs mnémotechniques.

Tout sur la mémoire : mnémotechnie

© FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Adopter la méthode des loci pour booster la mémoire

La méthode des loci est un truc mnémotechnique très efficace qui est connu et utilisé depuis l’Antiquité.

Aussi appelé méthode des lieux, ce procédé mémoriel se base sur la parfaite connaissance d’un lieu pour se souvenir d’une liste, même très longue.

méthode des loci

Adopter la méthode des loci pour booster la mémoire

Avec la méthode des loci, se rappeler de la liste des courses, mémoriser une longue leçon ou se souvenir d’un discours devient un exercice facile…

La technique des loci ou Art de Mémoire

La méthode des loci est un exercice de mémorisation efficace qui se passe sur la mémorisation d’un endroit bien connu.

On associe les éléments de la liste à mémoriser aux détails de cet endroit, afin d’en faciliter la restitution.

Pour mieux comprendre le principe de cette méthode mnémotechnique, pensez un instant à votre chambre.

Vous réussissez à bien visualiser cet endroit n’est-ce pas ? L’emplacement de votre lit, l’endroit où se trouve votre armoire, le coin où vous avez l’habitude de placer vos chaussures…

À chacun de ces aspects de votre chambre que vous connaissez bien, vous associerez un élément de la liste dont vous devez vous rappeler.

Par exemple, vous pouvez lier la plante verte accrochée à votre fenêtre au fait que vous devez acheter des légumes pour le dîner.

Inventez une histoire fantaisiste pour que l’association soit encore plus efficace : imaginez que des carottes se mettent à pousser dans votre pot…

Appliquer la méthode des loci

Pour que la méthode des loci puisse apporter des résultats, vous devez d’abord bien mémoriser l’endroit qui servira de « référence ».

A noter que vous pouvez également choisir un trajet familier (maison >> bureau par exemple) et choisir comme repère les éléments remarquables que vous y rencontrez.

Faites en sorte d’associer les éléments qui ont un minimum de points communs entre eux. Et comme je l’ai dit plus haut, il faut ensuite créer une petite histoire amusante ou étrange.

En pratique, imaginez-vous en train de traverser le parcours ou de vous promener mentalement dans le lieu de référence.

Chaque fois, « placez » l’information à retenir à chaque repère.

Répétez l’exercice deux ou trois fois. Les éléments ainsi mémorisés resteront gravés dans votre cerveau durant une dizaine de jours.

Devenir expert de la méthode des loci

Intéressé par la méthode des loci ? Pour devenir spécialiste de cette technique étonnante, il suffit de s’entraîner, encore et encore.

Au fil de la pratique, on connaît par cœur les « repères » et les associer avec les éléments à retenir devient un jeu d’enfant.

Vous pourrez ensuite créer plusieurs parcours qui vous permettent d’enregistrer un maximum d’informations simultanément.

Vous découvrirez bien vite que la méthode des loci permet de mémoriser des données de manière permanente ! À vous de jouer !

Tout sur la mémoire : méthode des loci

© Phiseksit – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: