La mémoire olfactive : des millions d’odeurs enregistrées

La mémoire olfactive regroupe des millions d’informations. Au même titre que la mémorisation visuelle, elle revêt une très grande importance.

En effet, à chaque seconde de votre vie, vous respirez et vous sentez des nouvelles odeurs que vous aimez, ou non !

La mémoire olfactive

La mémoire olfactive : des millions d’odeurs enregistrées

Découvrez comment fonctionne la mémoire olfactive…

Fonctionnement de la mémoire olfactive

Cette mémoire sensorielle fonctionne via le cortex olfactif qui s’active à chaque nouvelle odeur. Cette zone du cerveau enregistre alors l’information.

Grâce à la mémoire olfactive, un individu reconnaît son environnement, identifie différents parfums.

Il peut même revivre en mémoire certains épisodes de son existence rien qu’en sentant une fragrance.

Tout au long de la vie, des millions d’informations sont mémorisées dans ce cortex pour constituer une sorte de banque d’odeurs.

Cette mémoire serait celle qui parvient le mieux à dépasser les effets du temps : les souvenirs qu’elle peut faire rejaillir peuvent remonter à très loin.

Les problèmes de la mémoire olfactive

Une personne souffrant de troubles de la mémoire olfactive est incapable d’associer une odeur à un contexte, à un lieu ou à une information en particulier.

Le problème survient généralement à la suite d’une infection respiratoire ou d’un traumatisme crânien.

Une maladie neuro-dégénérative, comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, peut aussi être en cause.

Les personnes ayant un problème au niveau des récepteurs de la mémoire des odeurs sont souvent confrontées à des crises d’insomnie.

Il est aussi possible qu’une dépression se déclare.

Stimuler la mémoire olfactive

Pour booster la mémoire des odeurs, habituez-vous à sentir pleinement chaque fragrance de votre environnement et de ce que vous mangez.

Plus vous acquerrez cette habitude, mieux votre mémoire olfactive a de la facilité pour enregistrer les informations relatives à une odeur particulière.

Plus tôt vous commencez à effectuer cet exercice, mieux la mémoire olfactive est stimulée.

Tout sur la mémoire : La mémoire olfactive© Stuart Miles – FreeDigitalPhotos.net

Mémoire gustative : Comment les saveurs sont enregistrées ?

La mémoire gustative est un aspect très intéressant de la mémoire humaine.

C’est fascinant de songer à la manière dont le cerveau s’organise pour faire la différence entre des centaines et des centaines de goûts.

Mémoire gustative

Mémoire gustative : Comment les saveurs sont enregistrées ?

Alors, comment la mémoire gustative s’active au contact d’une saveur ?

Le rôle de la mémoire gustative

La mémoire des goûts est très importante. C’est grâce à elle que vous vous régalez (ou non !) à chacun de vos repas.

Elle vous aide à choisir les plats que vous allez préparer ou manger sans vous tromper.

Grâce à cette mémoire surprenante, vous reconnaissez l’allure d’un aliment, ses arômes, sa texture et tous ces petits détails qui le rendent unique.

A souligner que vos sens sont en éveil lorsque la mémoire gustative est en action. La mémoire olfactive ou mémoire des odeurs est aussi sollicitée.

La vue, le toucher, l’odorat, le goût… Ensemble, ils composent un souvenir spécifique qui reste gravé pendant un très long moment.

A tout cela s’ajoute l’émotion. En effet, soit on aime une saveur soit on n’aime pas. Et ce penchant est aussi soigneusement enregistré.

Comment fonctionne la mémoire gustative ?

La mémoire gustative suit un processus spécifique. Tout commence au niveau des cellules gustatives au niveau de la langue.

L’information est immédiatement envoyée vers des zones spécifiques du cerveau ou elle est décodée.

Pendant ce temps, le nerf gustatif est aussi activé et celui-ci contribue à enregistrer ou à reconnaître une saveur spécifique.

La donnée est alors envoyée vers deux parties du cerveau.

D’un côté, elle va vers le thalamus où la donnée gustative est combinée avec les informations relatives à la texture et à l’odeur.

D’un autre, elle va vers le système limbique où elle s’imprègne d’émotions. Elle transite alors par la zone du plaisir et par l’hippocampe où elle est comparée avec des informations anciennes.

En définitive, la mémoire gustative est propre à chacun et elle est influencée par la culture et les habitudes de chacun.

Tout sur la mémoire : Mémoire gustative

Recherches Populaires:

Memoire olfactive : comment exploiter votre mémoire des odeurs ?

Une simple senteur et vous voilà replongé dans un souvenir du passé : c’est la memoire olfactive qui est en action.

L’homme peut mémoriser plus de 50 000 odeurs différentes, auxquelles sont souvent liées des émotions.

Memoire olfactive

Memoire olfactive : comment exploiter votre mémoire des odeurs ?

Aujourd’hui, je vous dévoile quelques astuces pour booster votre mémoire des odeurs

Méditer pour améliorer sa mémoire olfactive

La méditation est bénéfique pour la memoire olfactive. Grâce à cette pratique, vous améliorez vos capacités de concentration et mémorisation.

Pour obtenir d’excellents résultats, vous pouvez la combiner avec des huiles essentielles.

L’huile essentielle de citron est bien connue pour favoriser la relaxation mentale.

Celle de pin sylvestre, de son côté, aide à stimuler les fonctions cérébrales.

Memoire olfactive : exercices pratiques

La séance de méditation pour améliorer la memoire olfactive commence par quelques minutes de détente.

Diffusez les huiles essentielles et concentrez-vous sur votre respiration.

Vous pouvez alors vous laisser emporter par les effluves des huiles essentielles et de voyager au fil des souvenirs enfouis.

Il ne faut rien laisser de côté, tous les détails comptent. Imaginez les bons moments de votre enfance, comme les délicieux desserts parfumés de votre grand-mère par exemple.

La méditation guidée et les moments de retour sur soi sont aussi bénéfiques pour la mémoire.

Utilisez de l’huile essentielle de sauge pour optimiser son effet sur la mémoire olfactive.

Améliorer la mémoire olfactive : s’entraîner au quotidien

La memoire olfactive s’entretient au quotidien pour atteindre un niveau optimal.

En ce qui concerne la méditation, elle se fait tous les jours, au lever ou avant le coucher. La séance ne prend que 30 minutes environ.

D’autres exercices simples permettent d’avoir une memoire des odeurs plus performante.

Lorsque des senteurs caressent vos narines, fouillez dans vos souvenirs pour découvrir à quel événement elles sont liées.

Vous pouvez aussi vous bander les yeux et demandez à un ami de vous faire sentir différentes choses. Vous devez alors déterminer de quoi il s’agit.

Agréable, nauséabonde, piquante… Qu’est-ce que c’est ?

Voila une manière simple et efficace pour stimuler votre memoire olfactive.

Tout sur la mémoire : Memoire olfactive© Chainat – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Mémoire des odeurs : une mémoire qui dure toute la vie

La memoire des odeurs est une mémoire sensorielle, à l’instar de la mémoire auditive et de la mémoire visuelle.

On peut aussi la considérer comme une mémoire émotionnelle puisque des sentiments s’expriment inévitablement au moment de respirer une odeur spécifique…

Memoire des odeurs

Mémoire des odeurs : une mémoire qui dure toute la vie

Avec la mémoire olfactive, les souvenirs sont liés à des odeurs spécifiques, déclencheurs d’émotions…

La mémoire des odeurs, définition

La mémoire des odeurs appartient au registre sensoriel, notre moyen de contact avec l’environnement qui nous entoure via nos cinq sens.

Les stimuli auxquels le monde extérieur nous expose sont enregistrés par notre organisme, que ce soit de façon consciente ou non.

Pour sa part, la memoire des odeurs concerne la mémorisation des parfums, bons ou mauvais.

Memoire des odeurs : comment ça marche ?

Le fonctionnement mémoire des odeurs est simple. D’abord, les 40 millions de récepteurs du nez perçoivent les effluves.

Les données sont ensuite transmises au cortex olfactif, dans le cerveau, par des neurones. Une base de données d’odeurs est alors créée.

Et grâce à un lien avec l’hypothalamus et l’amygdale, ces informations sont codées pour ensuite se libérer en tant que souvenir.

L’odeur est alors enregistrée, de même que l’événement qui l’a accompagné.

La mémoire des odeurs : une mémoire durable

Telle une reconnaissance automatique, la memoire des odeurs est très résistante, notamment par rapport à la mémoire auditive et visuelle.

Comprendre la mémoire des odeurs nous amène cependant à poser une question : la mémoire des odeurs se perd-elle si nous perdons notre odorat ?

La réponse est non ! Une fois enregistrée dans le cerveau, une odeur ne s’oublie pas. Ainsi, un sujet ayant perdu la capacité de sentir peut revivre le parfum de la rose ou de la vanille dans sa tête.

A noter toutefois que certaines maladies neuro-dégénératives comme l’Alzheimer peuvent réduire ou éliminer la mémoire olfactive.

La memoire des odeurs est tout simplement fascinante. Nous nous en servons tous les jours, pratiquement à chaque seconde, sans même nous en rendre compte !

Tout sur la mémoire : Memoire des odeurs© Adamr – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: