Mémoire cognitive : stockage des souvenirs et des connaissances

La mémoire cognitive rassemble toutes les données que vous avez enregistrées tout au long de votre existence.

Elle stocke les informations qui sont portées à votre connaissance, forgeant ainsi votre identité et votre culture.

Mémoire cognitive

Mémoire cognitive : stockage des souvenirs et des connaissances

Alors, qu’est-ce que la mémoire cognitive ?

Mémoire cognitive définition

La mémoire cognitive regroupe toutes les informations que vous avez emmagasinées au cours de votre vie.

Il peut s’agir de souvenirs ou de connaissances. Elle est notamment subdivisée en mémoire épisodique (ou autobiographique) et en mémoire sémantique.

Vous y puisez constamment des données pour pouvoir interagir avec votre entourage au quotidien, mais aussi pour comprendre ce qui se passe autour de vous.

C’est donc une mémoire essentielle, sans laquelle vous ne serez capable de rien, jour après jour.

Elle influence votre identité, mais aussi votre culture. Elle fait de vous la personne que vous êtes, avec vos souvenirs et votre savoir (savoir-faire).

Trois principaux types de mémoire cognitive

On peut faire la distinction entre trois principaux types de mémoire cognitive.

  • D’abord la mémoire à court terme. C’est une mémoire où transitent toutes les informations auxquelles vous êtes confronté.

Certains infos sont seulement ignorées ou supprimées car inutiles. D’autres, en fonction de leur importance, sont envoyées vers la mémoire à long terme, pour une utilisation future.

  • Vient ensuite la mémoire sensorielle que vous utilisez aussi constamment.

Elle concerne toutes les informations captées par les organes des sens : les yeux, le nez, les oreilles, la peau, la langue. Ces données sont stockées de façon éphémère.

Une fois de plus, leur passage vers la mémoire à long terme dépend de leur importance. D’ailleurs, certains infos passent totalement inaperçues.

  • Enfin, il y a donc la mémoire à long terme, une base de données très complète, riche en souvenirs et connaissances.

Tout sur la mémoire : Mémoire cognitive

© Victor Habbick – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Mémoire sémantique définition d’une aptitude à stocker les connaissances

Mon article d’aujourd’hui va approfondir la mémoire sémantique définition d’une aptitude indispensable au quotidien.

C’est grâce à cette capacité qu’un individu est capable de maîtriser une langue. Elle joue aussi un rôle central dans la communication.

Mémoire sémantique définition

Mémoire sémantique définition d’une aptitude à stocker les connaissances

En quoi la mémoire sémantique est-elle véritablement importante ?

Mémoire sémantique définition

C’est grâce à la mémoire sémantique que vous vous souvenez du sens d’un mot, indépendamment d’un quelconque contexte.

Par exemple, elle vous permet de savoir que le mot « ordinateur » renvoie à un équipement informatique qui traite automatiquement les données. Et vous pouvez même visualiser la machine en question.

Elle est différente de la mémoire épisodique qui associe un mot au contexte spatio-temporel dans lequel le cerveau l’a acquis.

Comment fonctionne la mémoire sémantique ?

Cette mémoire s’enrichit grâce à la mémoire lexicale et vice-versa.

Cette dernière est constituée par les innombrables mots stockés au cours de votre vie. Elle forme ainsi une sorte de répertoire de tous les mots que vous connaissez.

En permettant la mémorisation et la compréhension des sens des mots, cette mémoire est aussi une mémoire des connaissances.

Chaque sens est classé dans une catégorie générale et ainsi de suite : le mot « fille », par exemple, fait partie de la catégorie d’ « être humain » faisant lui-même partie de la catégorie « être vivant ».

Pour activer la compréhension, la mémoire sémantique relie le sens d’un mot à un celui d’un autre auquel il se rapporte.

Dysfonctionnement de la mémoire sémantique

La mémoire sémantique est rarement affectée par un dysfonctionnement.

Néanmoins, certaines études rapportent que la maladie d’Alzheimer peut influer négativement sur sa performance.

L’individu atteint de cette maladie est parfois incapable de mettre un mot en relation avec un autre. Ce qui affecte sa compréhension.

En tant que mémoire stockant des connaissances, la mémoire sémantique est en partie garante de la faculté d’apprentissage d’un individu.

Tout sur la mémoire : Mémoire sémantique définition© ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: