Mes cellules se souviennent : l’importance de la mémoire du corps

« Mes cellules se souviennent ». Tel est le titre très évocateur de l’ouvrage signé Michel Larroche.

Ce docteur en médecine y dévoile à quel point la mémoire du corps est importante et influe sur notre vie de tous les jours.

Mes cellules se souviennent

Mes cellules se souviennent : l’importance de la mémoire du corps

Mes cellules se souviennent… Eh oui, notre corps enregistre des souvenirs à notre insu…

Mémoire cellulaire, rappel

La mémoire des cellules, on en parle aussi comme étant la conscience cellulaire. Je vous en parlais dans un précédent article.

Le principe est simple : le cerveau n’a pas l’apanage en ce qui concerne l’enregistrement des souvenirs.

En effet, toutes les cellules du corps humain se souviennent. Ils ont commencé à enregistrer dès le moment même de la conception. Et ça a continué après la naissance.

Les mémoires cellulaires sont inscrits profondément chez chaque individu et elles influencent chaque décision et action de tous les jours.

Parfois, elles empêchent de bien vivre et créent des blocages souvent incompris. On a l’impression que quelque chose manque, que quelque chose ne va pas, mais on ne sait pas quoi.

Une réinformation cellulaire s’impose alors : la mémoire des cellules doit être reprogrammée.

Mes cellules se souviennent, de Michel Larroche

Mes cellules se souviennent, l’ouvrage de Michel Larroche se penche sur cette mémoire mystérieuse mais si essentielle.

Ce livre soumet une suggestion très pertinente : « et si mes cellules savaient apprendre ? »

L’auteur est un Docteur en médecine diplômé de l’Université de Montpellier en 1978.

Il est également acupuncture et homéopathe et a suivi des formations sur différentes techniques énergétiques.

Il a fait appel à ses connaissances en biologie, en physique théorique et en psychothérapies pour mettre au point un outil très complet permettant d’atteindre l’équilibre parfait.

Grâce à la mémoire cellulaire, vous pouvez traiter vos problèmes d’ordre physique et émotionnel à leurs sources.

Tout sur la mémoire : Mes cellules se souviennent© sheelamohan – FreeDigitalPhotos.net

Conscience cellulaire : notre corps possède une mémoire

La conscience cellulaire se base sur le fait que les cellules ont une conscience et une mémoire.

Eh oui, tout ne se passe pas exclusivement dans le cerveau. Chaque particule qui compose votre corps se souvient.

Et il se rappelle de choses qui se sont produites avant même que vous ne soyez conscient de vos actes…

Conscience cellulaire

Conscience cellulaire : notre corps possède une mémoire

Quel est donc l’impact de la conscience cellulaire sur la mémoire ?

Comprendre la conscience cellulaire

Souvenir, lorsque l’on parle de conscience, on pense immédiatement à ce qui se passe dans la tête et pourtant la conscience cellulaire va bien au-delà.

Et pourtant, le cerveau n’est pas le seul organe du corps humain qui emmagasine des souvenirs. Chaque cellule de l’organisme garde des choses en mémoire !

La mémorisation commence dès la conception même. Le bébé à venir ressent l’amour que partagent ses parents à ce moment.

Et durant la vie intra-utérine, on continue à enregistrer. Vient ensuite la naissance puis l’enfance.

Tout au long de la vie, même si on ne s’en rend pas compte, on s’imprègne des ambiances, des principes, des joies, des peines, des colères… TOUT !

C’est la mémoire des cellules ou mémoire cellulaire.

Exploiter la conscience cellulaire

La conscience cellulaire n’est pas toujours bénéfique.

Eh oui, à votre insu, vous avez enregistré certains préjugés qui vous empêchent de vivre pleinement le présent.

Vous êtes influencé par certains croyances et principes de vos parents et de votre environnement social.

Tout ceci est fortement imbriqué dans votre mémoire cellulaire. Vous devez donc en venir à bout pour mieux apprécier la vie et tout simplement pour être vous-même.

En pratique, vous devez prendre conscience de ces choses dont vos cellules se souviennent. C’est une condition sine qua non pour s’en défaire.

Déprogrammation cellulaire pour nettoyer la mémoire

Aussi appelée réinformation cellulaire, cette technique permet de nettoyer la mémoire.

Pour cela, il faut revenir en arrière et analyser tous les événements « critiques » de la vie et les ressentis du corps.

On s’intéresse particulièrement aux comportements répétitifs ayant des conséquences plutôt négatives et faire en sorte de s’en débarrasser.

Afin de réussir dans cette démarche, il est indispensable de s’accepter sur tous les plans et voir en face aussi bien les qualités et les défauts.

En définitive, il faut se rendre compte de la conscience cellulaire et l’utiliser à votre avantage.

Tout sur la mémoire : Conscience cellulaire© sheelamohan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Reinformation cellulaire : formater la mémoire pour se sentir mieux

La reinformation cellulaire est une technique d’aide à la guérison qui se base sur la mémoire des cellules.

Mélangeant recherche, interprétation et correction, elle vise une élimination de tout mal-être à travers un rééquilibre énergétique.

Reinformation cellulaire

Reinformation cellulaire : formater la mémoire pour se sentir mieux

Comment fonctionne donc la reinformation cellulaire ?

La reinformation cellulaire, la clé du bien-être ?

L’analyse et réinformation cellulaire ou a.r.c. est une thérapie complémentaire qui se marie avec d’autres disciplines.

Elle peut être utilisée dans le cadre de la staturologie, l’osthéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie mais aussi la psychologie.

La méthode considère l’être humain comme un tout.

Elle étudie le sujet avec objectivité et respecte tous les éléments qui le caractérisent, que ce soit sur le plan psychique ou physique.

Le but ? Ouvrir la porte de l’épanouissement et du bien-être.

La mémoire cellulaire dans la méthode

S’inscrivant dans la lignée de la déprogrammation cellulaire, la reinformation des cellules se fonde sur la lecture de la mémoire des cellules.

Selon les études du Docteur Michel Larroche, initiateur de la technique, le mal-être est forcément causé par un événement qui s’est produit au cours de la vie.

Consciemment, le sujet ne s’en rappelle pas mais ses cellules, elles, s’en souviennent. En lisant la mémoire cellulaire, la réinformation décode le langage du corps.

L’objectif est de déterminer les réelles causes du mal-être chez une personne afin de trouver les solutions les mieux adaptées.

Reinformation cellulaire : comment se passe une séance ?

Une séance de reinformation cellulaire se divise en quatre étapes.

Durant un entretien, le sujet partage ce qui l’a poussé à consulter.

Viennent ensuite la lecture et l’interprétation qui visent à déceler les facteurs de la dysharmonie entre l’esprit et le corps.

C’est lors de cette étape que des outils spécifiques comme les filtres peuvent être utilisés par le spécialiste.

La reinformation cellulaire proprement dite consiste ensuite en l’élimination des blocages grâce à des diapasons thérapeutiques.

Tout sur la mémoire : Reinformation cellulaire© Renjith Krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Mémoires cellulaires : vos cellules enregistrent tout ce qui se passe dans votre vie !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, tout ce que vous vivez est fidèlement enregistré dans vos cellules : ce sont les memoires cellulaires.

Vos peines, vos joies et vos douleurs, mais aussi les choses qu’on vous a racontées tout au long de votre vie…

Tout ceci est capté par les cellules du corps avant d’être stockées dans le cerveau.

memoires cellulaires

Memoires cellulaires : vos cellules enregistrent tout ce qui se passe dans votre vie !

Voyons de plus près ce qu’est la mémoire cellulaire…

Memoires cellulaires, comment ça fonctionne ?

Les memoires cellulaires sont automatiques. Elles fonctionnent sans que vous en soyez conscient.

Les informations, surtout celles liées à des événements riches en émotions, sont retenues par les cellules, pour être ensuite transmises au cerveau et emmagasinées.

Sont entre autres concernées la mémoire sémantique, la mémoire sensorielle ou encore la mémoire émotionnelle

A souligner que c’est par résonance que les situations sont vécues ou revécues et transmises à l’entourage : ça se passe toujours sans que vous en ayez réellement conscience.

Memoires cellulaires : héritage

Les memoires cellulaires sauvegardent les histoires et les connaissances transmises de génération en génération : ce sont de véritables héritages.

Involontairement, vous transmettez à votre tour ce que vos parents et grands-parents vous ont légué.

Les spécialistes parlent d’auto-programmation des cellules qui influence fortement le destin de chacun.

Cette programmation cellulaire est, dans bon nombre de cas, source de maladies et de douleurs bien souvent incomprises.

La déprogrammation cellulaire pour guérir

Aujourd’hui, la déprogrammation cellulaire est une formule de plus en plus utilisée dans le but de guérir.

Des filtres à fréquences uniques sont utilisées afin d’accéder à l’inconscient de l’individu et découvrir ainsi les données enfouies dans les mémoires cellulaires.

Celles-ci constituent une des clés à exploiter pour découvrir les sources mêmes d’une maladie psychologique ou psychosomatique.

Autoprogrammé par les expériences vécues depuis sa naissance, l’individu a tendance à réactualiser certaines situations.

Une victime restera inconsciemment une victime durant toute sa vie s’il n’y a pas déprogrammation de la mémoire des cellules.

Parmi les techniques utilisées, citons la rééducation de l’inconscient via l’écoute imaginaire qui est une solution des plus prometteuses.

Toute une vie stockée dans les memoires cellulaires

Toute votre vie est enregistrée dans les memoires cellulaires.

La plupart du temps, vous n’avez pas conscience de l’auto-programmation qui se déroule en arrière-plan.

Pourtant, connaître les informations captées par les cellules peut changer votre destinée.

La déprogrammation des mémoires cellulaires offre ainsi la possibilité de bouleverser l’avenir. Vous pouvez prendre de meilleures décisions et briser la chaîne de douleurs.

Tout sur la mémoire : Memoires cellulaires

© Ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Avec la déprogrammation cellulaire, le passé n’empoisonne plus votre présent

Savez-vous que certains maux sont la conséquence d’événements traumatisants du passé ? La déprogrammation cellulaire vous en libère.

Vous vous demandez comment c’est possible… Aujourd’hui, je partage avec vous une technique étonnante et efficace.

déprogrammation cellulaire

Avec la déprogrammation cellulaire, le passé n’empoisonne plus votre présent

Le corps se souvient de chaque événement de votre vie. Parfois, ces souvenirs empoisonnent la santé et le mental

La déprogrammation cellulaire pour « nettoyer » les souvenirs

Nos cellules enregistrent tout ce qui se passe dans notre vie : c’est ce qu’on appelle la mémoire cellulaire.

Celle-ci emmagasine tout ce qui concerne notre existence : les émotions, les principes, les croyances, les idées reçues, les traditions familiales mais aussi des informations entendues ou vues…

A noter qu’elle diffère de la mémoire épisodique du fait qu’on ne se souvient pas de certaines données enregistrées, un peu comme avec la mémoire sensorielle.

Toutes ces informations emmagasinées influencent inévitablement la santé et pas forcément de façon positive.

Déprogrammation des cellules : ne plus se laisser influencer par le passé

Grâce à la déprogrammation cellulaire, les informations que vous avez enregistrées à votre insu ne peuvent plus influencer négativement sur votre vie et miner votre santé.

Ces souvenirs sont généralement associés à des chocs affectifs mais seulement.

Certaines interdictions et mises en garde émises régulièrement par un parent, une personne très proche ou un enseignant en font aussi partie.

Cette mémoire « malfaisante » peut être lié à une émotion, une personne, un aliment, un endroit ou encore une odeur…

A souligner que vous ne pouvez pas accomplir cette démarche de déprogrammation seul(e). L’accompagnement d’un spécialiste en mémoire cellulaire est nécessaire.

Déprogrammation cellulaire : comment ça se passe ?

La déprogrammation cellulaire s’attaque directement à l’origine d’une maladie ou d’un mal-être.

L’objectif est de libérer le subconscient des émotions nuisibles et de restaurer l’équilibre.

Une reprogrammation cellulaire est ainsi déclenchée et vous enregistrez des informations positives. Elles remplacent les anciennes qui étaient fortement ancrées dans les cellules.

Avec la déprogrammation cellulaire, la perte de mémoire devient bénéfique et plus rien ne bloque votre accès au bien-être

Tout sur la mémoire : déprogrammation cellulaire

© Idea go – FreeDigitalPhotos.net