Kinésiologie : comment vous réconcilier avec la mémoire de votre corps ?

Savez-vous que votre corps a aussi une mémoire ? A chaque événement marquant, il se souvient.

Les cellules, les neurones, les tissus, les nerfs ou encore les muscles gardent une trace des expériences que vous avez vécues depuis la petite enfance.

Sans que vous ne vous en rendiez compte, des blocages se forment et peuvent influencer vos décisions et vos réactions.

Pour retrouver l’équilibre et surtout pour optimiser vos potentiels, vous devez vous libérer de ces entraves en nettoyant votre mémoire.

C’est précisément ce que propose la kinésiologie, une thérapie qui vous permet de vous réconcilier avec la mémoire de votre corps.

Kinésiologie pour nettoyer la mémoire

Kinésiologie pour nettoyer la mémoire

© Fotolia.com

Alors, qu’est-ce que la kinésiologie et quel est son impact sur la mémoire du corps ?

 

La kinésiologie pour explorer et guérir la mémoire du corps

La kinésiologie a vu le jour durant les années 1960 grâce au docteur George Goodheart.

Pour mettre au point cette méthode, ce chiropracteur américain a observé les mécanismes intérieurs du corps.

La technique se base sur la communication avec le corps. Ce corps enregistre tout, tout au long de la vie.

Plus précisément, elle fait appel à des tests musculaires pour identifier les sources de blocages et y remédier.

Le docteur George Goodheart part alors du principe que certains muscles sont liés avec les méridiens d’acupuncture. Et analyser leur tonus permet d’en savoir plus sur le fonctionnement du corps.

C’est une approche globale permettant de se réconcilier avec la mémoire du corps est bénéfique dans plusieurs domaines.

Après analyse, différentes corrections peuvent être apportées. L’objectif étant de restaurer l’équilibre autant physique qu’émotionnel.

Il peut s’agir de stimulation de zones stratégiques du corps (points d’acupuncture), de mouvements spécifiques, de suggestions positives ou encore de visualisation.

Au fil des séances, les potentiels sont restaurés et prêts à être exploités. On se sent beaucoup mieux, plus léger et plus autonome.

 

Les domaines d’application de la kinésiologie

La kinésiologie peut être mise en œuvre dans différents domaines dans lesquels vous désirez vous améliorer. Cette méthode alors à :

  • Mieux apprendre (la lecture, l’écriture, la danse, le sport…) ;
  • Bien gérer le stress ;
  • Surmonter les blocages émotionnels (timidité, angoisses et craintes, obsessions, phobies…) ;
  • Combattre une dépendance ;
  • Surmonter un traumatisme ;
  • Améliorer les relations sociales ;
  • Se sentir bien globalement, dans son corps et dans sa tête.

En définitive, la kinésiologie vous aide à être plus performant et à vivre mieux au quotidien.

 

Tester le corps pour identifier les blocages et dysfonctionnements

La kinésiologie se base sur le fait que les sensations corporelles (musculaires plus précisément) et les émotions sont étroitement liées.

Par exemple : quand vous avez peur, vous avez des frissonsLorsque vous êtes stressé, vous avez les jambes qui tremblent… Ou alors quand vous appréhendez une situation difficile, vous avez mal au ventre

Tester le corps

Tester le corps

© Imagerymajestic – FreeDigitalPhotos.net

En partant de ce principe, la kinésiologie va dépister les déséquilibres. Ces derniers peuvent être de nature physique, émotionnelle ou encore énergétique.

Pour détecter les « anomalies », des tests musculaires sont réalisés par le kinésithérapeute. Ce dernier analyse les réactions du corps, sous une pression par exemple.

 

Les principales techniques existantes

La kinésiologie se décline sous différentes variantes ayant toutes pour but de restaurer la mémoire du corps et accéder au bien-être tant convoité.

Pour sa part, Paul Dennison a créé la « kinésiologie éducative » qui propose d’optimiser l’apprentissage.

Ici, l’enfant ou l’adulte est invité à se relaxer et à se libérer des tensions pour pouvoir exploiter toutes ses capacités.

De son côté George Goodheart a initié la technique de « La santé par le toucher » dont l’objectif est de tester les muscles et les méridiens pour rétablir l’équilibre. Le patient peut alors apprécier un bien-être global.

Puis il y a le concept du « trois en un » qui est adopté par de nombreux kinésiologues. Véritable méthode de base, il fait appel au test musculaire dans des domaines divers et variés.

Les tests sont utilisés pour chasser le stress, pour booster la confiance en soi et favoriser le développement personnel ou encore pour atteindre le mieux-être au niveau émotionnel.

Cette fois, le kiné teste les muscles et les points énergétiques, mais également les sensations et émotions.

 

Comment se passe une séance de kinésiologie ?

Toute séance commence par un échange entre le kinésiologue et son patient. Il s’agit non seulement d’établir le dialogue mais surtout d’identifier les attentes de ce dernier.

Les objectifs sont variés (améliorer l’apprentissage, combattre une sensation de mal-être, se débarrasser de problèmes relationnels ou encore guérir des troubles du sommeil) mais, globalement, on veut se sentir mieux dans son corps et dans son esprit.

Le thérapeute vérifie toujours si le but à atteindre est pertinent et peut l’ajuster si besoin est.

Entretien avec le thérapeute

Entretien avec le thérapeute

© FreeDigitalPhotos.net

Vient ensuite le moment des tests musculaires qui permettent de dépister les blocages. A ce moment, le praticien interroge la mémoire du corps.

Une quinzaine de muscles sont testés, ceux-ci étant liés à des organes, des sensations ou encore des émotions.

En fonction des réactions constatées, des solutions et corrections sont préconisées.

 

Comment rétablir l’équilibre ?

Le kinésiologue analyse donc les réactions des muscles pour connaître les origines des blocages. Avant d’aller plus loin, il faut rappeler qu’il ne s’agit pas d’une psychothérapie.

Cette discipline ne s’intéresse pas au « pourquoi » mais plutôt à « comment réparer ». Différentes corrections peuvent alors être entreprises.

Le plus souvent, le patient est invité à réaliser de l’autostimulation. Plus précisément, il doit effectuer une pression sur une zone précise du corps afin de stimuler la circulation énergétique.

Le kinésiologue peut également recommander la visualisation : visualisation d’un geste, d’une respiration, d’une couleur ou encore d’une situation.

Une fois que les corrections ont été exécutées, le praticien s’assure que la situation est rétablie et que le patient peut à nouveau profiter de tout son potentiel.

Voici maintenant une petite vidéo qui vous apporte encore plus d’informations sur la kinésiologie :

 

Au fur et à mesure des séances de kinésiologie, le patient se sent beaucoup mieux. Pour certains, les résultats sont quasi immédiats.

Pour d’autres, il faut attendre quelques jours ou quelques semaines pour apprécier les effets de cette pratique.

Dans tous les cas, le patient se sent beaucoup mieux et retrouver l’équilibre au niveau physique et psychique. La mémoire du corps est nettoyée et l’harmonie est restaurée…

Enfin, il faut souligner qu’il ne s’agit pas d’une technique miraculeuse qui pourrait tout guérir. Néanmoins, elle allège sensiblement les petits et grands maux, en complément des traitements « classiques ».

Tout sur la mémoire : Kinésiologie

Kinesiotherapie, quand la mémoire du corps aide à mieux vivre

La kinesiotherapie est une technique qui sollicite la mémoire du corps pour résoudre différents problèmes.

Grâce à la mémoire cellulaire, vous pouvez faire disparaître les maux physiques chroniques et les douleurs psychologiques.

Kinesiotherapie

Kinesiotherapie, quand la mémoire du corps aide à mieux vivre

Voyons donc comment la kinesiotherapie vient à bout de vos souffrances profondes

Kinesiotherapie et kinésithérapie

D’abord, Il ne faut pas confondre cette technique avec la kinésithérapie. Même s’ils impliquent des manipulations du corps, ce sont des méthodes très différentes.

Dans les deux cas, le sujet est invité à s’installer sur une table de massage puis le praticien manipule des points précis du corps.

La grosse différence réside dans le fait que la kinesiotherapie s’intéresse à la fois à la dimension physique et émotionnelle.

En plus, le kinésiologue pose plusieurs questions, pour mieux résoudre les problèmes qui tracassent le patient.

Kinésiothérapie, définition

La kinésiothérapie est basée sur la kinésiologie. Cette méthode fait appel à la mémoire du corps pour mieux comprendre et guérir certains troubles.

Le kinésiologue part du principe que le corps se souvient de tout.

Les chocs, les traumatismes, le stress et les émotions sont enregistrés et influencent notre vie d’aujourd’hui.

Toute notre histoire est donc fidèlement stockée (à notre insu) et elle est accessible grâce à un test musculaire.

A travers ce test, le praticien détecte et évalue les facteurs de stress mais aussi les éléments qui favorisent le bien-être physique et mental.

C’est un peu comme une déprogrammation cellulaire.

Déroulement d’une séance de kinesiotherapie

Une séance de kinésiothérapie commence par des premiers tests musculaires.

Ensuite, le praticien et le patient définissent ensemble les objectifs à atteindre. Ceux- ci sont exprimés de manière positive.

Le « vrai » test musculaire est ensuite effectué (celui qui détermine l’évolution de la séance), le kinésiothérapeute identifie les douleurs du passé et celles du présent.

Il peut poser quelques questions sollicitant la mémoire épisodique ou sur la mémoire émotionnelle afin de faire le rapprochement entre le traumatisme et l’événement d’origine.

La séance se termine par l’établissement du traitement adapté, toujours en tenant compte du test musculaire.

Grâce à la kinesiotherapie, vous vous libérez du passé et avancez vers un avenir plus radieux.

Tout sur la mémoire : Kinesiotherapie© Renjith Krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: