Premiers symptomes maladie Alzheimer​ : Les signes qui doivent vous alerter

Les premiers symptomes maladie Alzheimer peuvent passer inaperçus, même pour les proches.

Etant donné que le sujet continue de très bien se rappeler son passé, il est parfois difficile de croire qu’il souffre d’amnésie…

D’où l’importance de savoir décoder les premiers signes de cette pathologie.

Premiers symptomes maladie Alzheimer

Premiers symptomes maladie Alzheimer​ : Les signes qui doivent vous alerter

Alors, quels sont les premiers symptomes maladie Alzheimer ? Quand faut-il consulter ?

Premiers signes de la maladie d’Alzheimer : les trous de mémoire

Comme vous pouvez en douter, l’un des premiers symptomes maladie d’Alzheimer est l’amnésie.

Toutefois, toute perte de mémoire ne présage pas forcément un Alzheimer.

Il faut surtout se méfier de ce qu’on appelle « oubli réel » qu’il ne faut pas confondre avec les oublis anodins.

Dans le cas d’un oubli réel, il est impossible de retrouver un souvenir.

Même si on revient sur ses pas, même si on finit par retrouver l’objet recherché et même lorsque l’entourage donne des explications, c’est toujours le trou noir !

Il s’agit alors sans doute un des premiers symptomes maladie Alzheimer. Les amnésies sont généralement accompagnées d’un trouble de l’orientation temporo spatiale.

Les oublis qui indiquent une maladie d’Alzheimer

D’autres types d’oublis constituent des premiers symptomes maladie Alzheimer :

  • Ne plus se rappeler comment cuisiner un plat dont on maîtrisait la préparation à la perfection auparavant ;
  • Ranger des objets à des emplacements insolites : on retrouve une chaussure dans le réfrigérateur… ;
  • Oublier un itinéraire habituel, emprunté des années durant.

Premiers symptomes maladie d’Alzheimer : le changement de tempérament

Mis à part les trous de mémoires, on retrouve le changement de comportement parmi les premiers symptomes de la maladie d’Alzheimer.

Lorsque le caractère du patient commence à changer, l’entourage songe bien souvent à une dépression ou à une baisse de moral.

Si la personnalité change du tout au tout, il y a lieu de s’inquiéter. Il faut notamment vous alarmer lorsqu’une personne qui n’a jamais été jalouse le devient.

Méfiez-vous également lorsqu’un individu qui est habituellement plein d’entrain devient oisif, inactif.

Si vous soupçonnez des premiers symptomes maladie Alzheimer, un dépistage s’impose pour une meilleure prise en charge !

Tout sur la mémoire : Premiers symptomes maladie Alzheimer​© Suat Eman – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Démence sénile de type Alzheimer : les effets de l’âge sur l’autonomie et la mémoire

Il est facile de confondre la maladie d’Alzheimer et la démence sénile de type Alzheimer

Ces maladies ne renvoient pas exactement à la même chose. Leurs manifestations sont toutefois similaires : il s’agit, dans les deux cas, de démence chez les personnes âgées.

Elles diffèrent, entre autres, du moment de leur déclaration.

Démence sénile de type Alzheimer

Démence sénile de type Alzheimer : les effets de l’âge sur l’autonomie et la mémoire

Quelle est donc la différence entre la maladie d’Alzheimer à la démence sénile de type Alzheimer ?

La démence sénile de type Alzheimer, qu’est-ce que c’est ?

Une démence sénile de type Alzheimer peut être considérée comme un symptôme de la maladie d’Alzheimer mais qui survient tardivement chez les personnes qui en souffrent.

Les premiers signes de l’Alzheimer apparaissent généralement entre la cinquantaine et la soixantaine. Chez les sujets atteint de démence sénile de type Alzheimer, ceux-ci n’apparaissent que vers 70 ans.

Chez les patients souffrant de démence sénile de type Alzheimer, le dépistage de la maladie d’Alzheimer est d’abord négatif.

Ceci tient du fait que la  détérioration des facultés intellectuelles est lente. Son évolution est parfois indécelable.

Aucun signe de la maladie (détérioration de la mémoire à long terme, perte de l’orientation temporo spatiale, perte de mémoire subite, etc.) n’apparaît avant que le sujet n’atteigne un âge avancé.

On pourrait parler d’un Alzheimer très tardif.

Les conséquences de la démence sénile de type Alzheimer

Marquée par un dysfonctionnement au niveau des fonctions cérébrales, cette forme de démence sénile a des conséquences fâcheuses.

Même si son évolution est très lente, à un certain stade, elle engendre des pertes de mémoires de plus en plus fréquentes, un changement de personnalité, etc.

Pour retarder l’apparition de ces symptômes, le sujet peut effectuer des jeux intellectuels destinés à habituer sa mémoire et son cerveau à être en activité.

Dans certains cas, une assistance permanente est requise. Le sujet atteint de démence sénile de type Alzheimer peut perdre totalement son autonomie à cause des problèmes cérébraux.

Tout sur la mémoire : Démence sénile de type Alzheimer© Ambro – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Depistage maladie Alzheimer : comment ça se passe ?

Un depistage maladie alzheimer est à envisager chez un senior qui présente des trous de mémoire répétés associés à d’autres signes de désorientation.

L’un de vos proches oublie souvent des informations essentielles comme son nom ? Son adresse ? Le prénom de ses petits-enfants ?

Il souffre peut-être de la plus célèbre des maladies affectant la mémoire.

Depistage maladie alzheimer

Depistage maladie alzheimer : comment ça se passe ?

Comment se passe le dépistage de la maladie d’Alzheimer ?

Le depistage maladie Alzheimer : Agir dès les premiers signaux

Actuellement, il n’existe pas (encore) de test spécifique permettant de déceler la maladie d’Alzheimer.

Mais certains signes comme la perte de mémoire subite, le déficit attentionnel ou encore la désorientation temporo-spatiale orientent sur l’existence de cette maladie chez une personne.

Avant de prescrire ce type de test, le médecin détermine si le patient est sujet à un trouble cognitif débutant ou s’il a un Alzheimer avéré.

Dans le premier cas, la maladie a peu de chances d’évoluer si elle est correctement soignée.

Dans le second, le patient suivra un traitement pour freiner le développement de la pathologie et pour mieux vivre les symptômes.

Depistage maladie Alzheimer : Déterminer l’origine et la nature des déficits cognitifs

Pour le depistage maladie Alzheimer, le médecin peut prescrire des tests neuropsychologiques.

La mémoire immédiate figure parmi les éléments évalués par ce type de test.

L’organisation mentale, les reconnaissances ainsi que l’orientation dans le lieu sont aussi analysées.

Des examens biologiques sont, en outre, nécessaires pour éliminer les autres causes de  démence chez les personnes âgées.

En, effet, l’anémie, le diabète, les carences en vitamines B12 et folates, etc. peuvent aussi être en cause.

Face à cette maladie qui altère la mémoire, il existe plusieurs signes alarmants mais n’attendez pas qu’ils se manifestent pour réagir.

Vous pouvez demander un depistage maladie Alzheimer précoce afin de stopper son évolution grâce à un traitement adapté.

Tout sur la mémoire : Depistage maladie alzheimer© Photostock – FreeDigitalPhotos.net