Démence vasculaire définition : causes, symptômes et traitement

Démence vasculaire définition…

Cette maladie se manifeste par une dégénérescence des fonctions cérébrales, dont la cause est d’origine vasculaire.

Survenant surtout chez les personnes âgées, elle apparaît de façon soudaine et non progressive comme c’est le cas pour la maladie d’Alzheimer.

Démence vasculaire définition

Démence vasculaire définition : causes, symptômes et traitement

Démence vasculaire définition… Découvrez les causes de la pathologie, ses manifestations et les traitements envisageables…

Démence vasculaire définition : les causes

Si la démence vasculaire se résume en un déclin des capacités mentales, ce type de maladie est surtout causé par les accidents vasculaires.

Les AVC touchent certaines cellules du cerveau, entraînant leur dysfonctionnement.

Ces accidents peuvent être provoqués par une rupture d’un vaisseau sanguin au niveau du cerveau pour par une oblitération par un caillot de sang.

Dans les deux cas, la cause de la dégénérescence cérébrale se situe au niveau de la circulation sanguine.

Démence vasculaire définition : les symptômes

La définition de la démence vasculaire se comprend plus facilement à travers ses symptômes.

La personne atteinte d’une telle pathologie peut perdre ses facultés cognitives, dont la mémoire.

D’autres signes peuvent se manifester : non-contrôle de la vessie ou des intestins ou encore diminution voire perte de l’acuité visuelle.

Des changements d’humeur brutaux ainsi que des crises soudaines sans motif peuvent aussi être constatés.

Dans les cas les plus graves, le malade peut être paralysé.

A noter que ce type de maladie survient souvent subitement, contrairement aux autres démences comme Alzheimer.

Traitement de ce type de démence

Si les symptômes de la démence vasculaire définition peuvent être atténués, les lésions cérébrales ne sont pas (encore) réversibles.

Il existe, en outre, des moyens de minimiser les risques, dont le contrôle de l’hypertension artérielle, le taux de cholestérol ainsi que la prévention du diabète.

Ceux-ci constituent, en effet, des éléments directement liés à la démence vasculaire définition, contribuant à l’apparition de la maladie.

Tout sur la mémoire : Démence vasculaire définition

© Cooldesign – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Demence mixte : Troubles mnésiques causés par une lésion vasculaire et Alzheimer

Une demence mixte implique deux types de lésion affectant les capacités cognitives dont la mémoire.

C’est la combinaison d’une démence de type Alzheimer et d’une démence vasculaire.

Demence mixte

Demence mixte : Troubles mnésiques causés par une lésion vasculaire et Alzheimer

Découvrez les causes, les symptômes, la prévention et le traitement de la demence mixte…

Démences mixtes, définition

Une demence mixte est l’association de deux lésions qui altèrent les fonctions cognitives.

Concrètement, une maladie dégénérative, à savoir Alzheimer, est associée à un trouble qui affecte la circulation sanguine, en l’occurrence une lésion vasculaire.

On parle ainsi d’une démence mixte lorsqu’un patient qui souffre de la maladie d’Alzheimer subit un AVC qui a accentué les troubles dont il était déjà victime.

Symptômes d’une demence mixte

Ce type de démence sénile se manifeste par des symptômes spécifiques :

  • Mémoire à court terme et à long terme sont touchés et la victime oublie ses souvenirs, anciens et récents.
  • Les fonctions cognitives sont aussi affectées, à des degrés différents. Tout dépend de la gravité du trouble.
  • Le raisonnement, la faculté de reconnaissance ou encore les praxies sont altérés.
  • Au fur et à mesure que la demence mixte évolue, la personnalité peut changer, de même que l’humeur.

A souligner que ces modifications sont irréversibles et l’aggravation des symptômes se fait de manière progressive.

Pour établir le diagnostic, le praticien pose des questions simples sollicitant le raisonnement et la mémoire.

Causes d’une demence mixte

Les causes d’une demence mixte ne sont pas encore clairement établies.

Les spécialistes se basent surtout sur les facteurs d’Alzheimer et de la démence vasculaire.

En ce qui concerne la prévention, celle-ci consiste à traiter les causes possibles de l’AVC et des maladies cardiaques (citons entre autre l’hypertension ou le diabète).

Traitement de la demence mixte

Cette démence sénile s’accompagne de troubles du comportement et des trous de mémoire.

Afin d’en venir à bout, différents types de médicaments peuvent être prescrits : antidépresseurs, anticonvulsivants, amplificateurs cognitifs, tranquillisants ou encore anxiolytiques…

Une fois installée, la demence mixte ne peut être guérie, il est toutefois possible d’alléger le quotidien du patient grâce à une prise en charge adaptée.

Tout sur la mémoire : Demence mixte© Phiseksit – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Demence vasculaire : une mauvaise circulation du sang provoque des trous de mémoire

Après la démence pugilistique, celle de Korsakoff et la démence sénile de type Alzheimer, je vous présente la demence vasculaire.

Cette maladie engendre son lot de conséquences au niveau psychologique, physique et dans l’entourage du sujet qui en souffre.

Demence vasculaire

Demence vasculaire : une mauvaise circulation du sang provoque des trous de mémoire

La demence vasculaire affecte le cerveau et certaines facultés indispensables comme la mémoire…

La démence vasculaire, définition

La demence vasculaire est une maladie du cerveau non dégénérative qui entraîne un dysfonctionnement des capacités cognitives et provoque des pertes de mémoire.

Ces conséquences sont dues à un manque d’oxygénation au niveau de certaines régions du cerveau.

Les causes possibles sont nombreuses :

  • Des anomalies des vaisseaux artériels du cerveau ;
  • Une brusque défaillance cardiaque entraînant une chute du débit sanguin au niveau du cerveau ;
  • Une hémorragie.

La démence vasculaire cérébrale constitue la seconde cause de démence après la maladie d’Alzheimer.

Les symptômes de la demence vasculaire

Les signes des démences vasculaires sont très hétérogènes mais il existe quand même quelques points communs chez les victimes.

Au niveau de tous les patients qui en souffrent, on enregistre des troubles de l’humeur incontrôlables.

La détérioration progressive des facultés intellectuelles constitue aussi un second symptôme commun.

On constate des troubles de l’orientation temporo spatiale ou de la parole ainsi que des accès de perte de mémoire temporaire.

Sur le plan physique, le sujet peut présenter des incontinences urinaires et des difficultés de déglutition.

Le traitement de la demence vasculaire

Il n’existe aucun traitement contre la demence vasculaire connu à ce jour.

Il est toutefois possible de prévenir son apparition en effectuant un contrôle régulier de la tension artérielle.

Une hyperpression pourrait, en effet, causer une hémorragie au niveau de la région cervicale.

Le contrôle du diabète et du taux de cholestérol est aussi conseillé, ce sont des facteurs de manque d’oxygénation du cerveau responsable de la demence vasculaire.

Tout sur la mémoire : Demence vasculaire© Renjith Krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: