Demence parkinsonienne et troubles cognitifs

La demence parkinsonienne est tout simplement une démence qui accompagne une maladie de Parkinson.

Bien que cette pathologie ait principalement des répercussions motrices, les déficits cognitifs peuvent apparaître au stade avancé et chez certains patients.

Demence parkinsonienne

Demence parkinsonienne et troubles cognitifs

Comment se manifeste donc la demence parkinsonienne et quels sont les effets négatifs sur la mémoire ?

Evolution de Parkinson et démence

La démence parkinsonienne n’apparaît pas de façon systématique. En effet, toutes les personnes atteintes de cette démence n’en souffrent pas systématiquement.

En outre, la maladie de Parkinson évolue plutôt lentement.

Toutefois, elle finit par s’aggraver et le stade final est atteint après une période de dix à quinze ans environs.

Chez certains patients, environ 30 % des cas, la pathologie évolue vers la démence qui altère non seulement le psychisme mais aussi les fonctions cognitives dont la mémoire.

Concernant les facteurs risques, l’âge se trouve en tête de liste. Par contre, aucun lien n’a été établi jusqu’ici avec un facteur environnemental.

Il n’existe pas de interrelation prouvée entre l’apparition de la démence et le diabète, l’hypertension ou les traumas crâniens.

Les symptômes de la demence parkinsonienne

La demence parkinsonienne s’accompagne dont de troubles cognitifs. Ces derniers apparaissent généralement à un stade avancé mais il est possible de les constater plus tôt.

Les symptômes sont alors comparables à ceux de la maladie d’Alzheimer. Aux pertes de mémoire et aux désorientations spatio-temporelles s’ajoutent d’autres signes.

Citons notamment la dépression et les troubles extrapyramidaux. Le sujet peut aussi délirer et se montrer extrêmement confus.

A souligner, par ailleurs, que les problèmes de mémoire pourraient être dus à la prise de certains médicaments.

Ou alors le patient en souffrait déjà avant le traitement médicamenteux de la maladie de Parkinson.

Face à la demence parkinsonienne, une prise en charge adaptée est de mise. Dans les cas les plus graves, le placement dans un établissement spécialisé est inévitable.

Tout sur la mémoire : Demence parkinsonienne

© Stockimages – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: