Demence semantique ou quand on perd sa culture générale

La demence semantique touche la mémoire sémantique qui concerne les connaissances générales.

La vie quotidienne devient inévitablement plus compliquée.

Demence semantique

Demence semantique ou quand on perd sa culture générale

Qu’est-ce que la demence semantique ? Quels sont ses causes ? Ses conséquences sur le quotidien du patient ?

Demence semantique, définition

La démence sémantique est un trouble isolé qui se manifeste par une atteinte des connaissances sémantiques.

Pour leur part, la mémoire épisodique et la mémoire autobiographique restent intactes. En tout cas, en ce qui concerne les événements récents.

Du point de vue physiologique, cette affection serait causée par un problème au niveau du lobe temporal.

De façon générale, les signes de ce trouble se constatent au niveau verbal bien qu’il ne s’agisse aucunement d’un problème du langage.

De son côté, le sujet préserve une vie quotidienne « confortable », du moins au début.

Il se fait parfaitement comprendre lorsqu’il parle. Par contre, il éprouve des difficultés à comprendre les mots lorsqu’ils sont isolés.

De ce fait, lire devient une activité ardue.

Demence semantique : les manifestations des troubles dans les détails

Aussi appelée dégénérescence sémantique, la démence sémantique est plutôt déroutante pour celui ou celle qui en souffre.

Il devient de plus en plus difficile de reconnaître des objets, des aliments, des mots, des lieux ou des personnes. Certaines choses deviennent totalement inconnues.

Pendant les premiers temps, le patient préserve sa capacité à assumer le quotidien sans aide. Ce n’est que bien plus tard que survient la démence à proprement parler.

A souligner que les choses les plus régulièrement vues et utilisées sont mieux conservées dans la mémoire.

Diagnostic d’une démence sémantique

Voici un résumé des symptômes facilitant le diagnostic d’une démence sémantique :

  • Manque du mot ;
  • Problèmes de compréhension de termes isolés ;
  • Perte de certaines connaissances générales ;
  • Oubli du nom de choses communes (objets, prénoms, lieux…) ;
  • Plaintes mnésiques.

Pour appliquer le bon traitement à un cas de demence mnesique, les praticiens s’assurent qu’il ne s’agit pas d’un autre trouble touchant également la mémoire comme Alzheimer.

Tout sur la mémoire : Demence semantique© Natara – FreeDigitalPhotos.net

Demence semantique

Recherches Populaires: