Anosognosie ou quand le patient oublie involontairement qu’il est malade

Une anosognosie est un trouble neuropsychologique lié à une maladie du cerveau.

Elle se manifeste par l’impossibilité pour le malade de reconnaître son état : il ne peut tout simplement pas en prendre conscience.

Anosognosie

Anosognosie ou quand le patient oublie involontairement qu’il est malade

Après le déficit attentionnel, la perte de mémoire immédiate et la désorientation temporo-spatiale, découvrons l’anosognosie, un autre symptôme d’Alzheimer…

Anosognosie, définition

Un malade qui souffre d’anosognosie est dans l’impossibilité de prendre conscience de son état.

Il faut le différencier du déni : le patient sait qu’il n’est pas bien, mais ne veut pas l’admettre.

Ici, le patient oublie involontairement son état : il ne sait pas du tout qu’il est malade.

Cette situation est aussi déroutante pour le malade que pour son entourage. Il ne comprend pas l’attention et les craintes dont il fait l’objet.

De leur côté, les proches peuvent penser à une simulation.

Anosognosie : perte de la notion de réalité

Une anosognosie cause une perte de la notion de réalité chez le malade. C’est comme s’il évoluait dans un monde à part.

Certains patients sont devenus aveugles ou hémiplégiques et ne le savent pas ! Dans le cas de l’Alzheimer, ils sont certains d’avoir une mémoire intacte et performante, à tort.

Les scientifiques parlent d’anosognosie frontale étant donné que les neurones au niveau de la partie frontale du cerveau dégénèrent.

Causes et traitement de l’anosognosie

L’anosognosie est généralement liée à des problèmes neurologiques.

Elle peut notamment être l’une des conséquences d’un AVC ou accident vasculaire cérébral.

Anosognosie et Alzheimer sont également liés. Au fur et à mesure que la maladie évolue, la mémoire se dégrade, encore et encore et le patient n’en n’est jamais conscient.

Les démences vasculaires, pouvant résulter d’un traumatisme crânien, comptent également parmi les causes possibles.

En ce qui concerne le traitement, l’anosognosie est, jusqu’à aujourd’hui, un trouble incurable.

Le malade doit compter sur son entourage pour vivre dans les meilleures conditions. Dans les cas les plus graves, il doit être admis en institution pour bénéficier d’un suivi approprié.

Symptôme ou pathologie à part entière ? L’anosognosie constitue un véritable mystère pour la science…

Tout sur la mémoire : Anosognosie

© renjith krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: