Suivre un traitement pour améliorer la mémoire : une utopie?

Avoir une super mémoire, tout le monde en rêve. A tel point que certains sont même prêts à investir financièrement pour des remèdes miracles.

La question qui se pose est de savoir si ces produits sont fiables et s’ils donnent des résultats satisfaisants.

Plus important encore, est-il raisonnable de suivre un traitement pour améliorer la mémoire ? Y a-t-il des effets secondaires ?

Une chose est certaine, il existe bien des méthodes efficaces pour mieux mémoriser. Mais faut-il passer par des médicaments pour cela ?

traitement pour améliorer la mémoire

traitement pour améliorer la mémoire

© Fotolia.com

Alors, quel est le meilleur traitement pour améliorer la mémoire ?

 

Le processus de mémorisation

Avant tout, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de la mémoire. Le processus se déroule en plusieurs étapes.

D’abord, vous êtes confronté aux informations qui vont être mémorisées pour une durée plus ou moins longue.

L’acquisition de ces données s’effectue grâce aux cinq sens (l’odorat, la vue, l’ouïe, le toucher et le goût).

Les infos vont ensuite être analysées en fonction de leur importance, de leur sens et de leur pertinence.

Certaines d’entre elles vont tout simplement disparaître du circuit de mémorisation, car inutiles ou inutilisables. D’autres seront transférées vers la mémoire à long terme.

En fonction de leur nature, elles pourront être restituées plus tard, consciemment ou de façon automatique.

En cas de maladie de la mémoire, une perturbation peut être constatée aux différentes étapes de la mémorisation. Le problème peut se trouver au niveau de l’acquisition, de l’analyse, du stockage ou encore de la restitution.

Quel traitement doit alors être mis en place ? Ici, il est nécessaire de tenir compte de la cause du problème.

 

Les causes d’une mémoire défaillante

Face à une perte de mémoire que faut-il faire ? D’abord, il faut identifier les causes non neurologiques. Parfois, ce sont des médicaments qui sont en cause.

Les produits incriminés sont généralement les hypnotiques et les psychotropes qui sont généralement destinés à améliorer la mémoire.

Le problème de mémoire peut aussi être causé par un trouble hormonal comme l’hypothyroïdie.

Une fois que la cause a été dépistée, celui-ci fera l’objet d’un traitement ciblé et les troubles mnésiques s’améliorent automatiquement.

A noter que l’alcool, lorsqu’il est bu à fortes doses, peut être à l’origine d’une perte de mémoire qui se prolonge sur plusieurs heures.

Il faut souligner aussi qu’un problème de santé accompagné d’une crise aigüe comme l’épilepsie, une anémie ou encore une insuffisance respiratoire peut altérer la mémoire. Cette dernière se rétablit lorsque la santé revient.

 

Perte de mémoire chez les personnes âgées

On peut distinguer deux types de pertes de mémoire chez les personnes âgées. D’un côté, il y a le vieillissement cognitif normal, lié à l’âge.

Dans ce cas, il n’y a pas de traitement à proprement parler. Toutefois, il est possible d’entretenir les capacités du cerveau.

Les seniors peuvent notamment participer à des ateliers mémoire et pratiquer régulièrement des activités qui boostent le cerveau.

D’un autre côté, il y a les pertes de mémoire liées à une maladie dégénérative comme Alzheimer. Ici, une fois que le diagnostic est établi par un spécialiste, un traitement médicament est mis en place.

L’objectif est de freiner l’évolution de la maladie. En plus de la médication, d’autres solutions sont adoptées, notamment des ateliers de stimulation et de rééducation cognitive.

Dans tous les cas, il faut souligner que plus la prise en charge est précoce, plus elle est efficace.

Traitement de la mémoire

Traitement de la mémoire

© FreeDigitalPhotos.net

 

Quel médicament pour soigner la mémoire ?

En matière de médicament pour soigner la mémoire, différents produits peuvent être prescrits. Le praticien tient compte des problèmes mnésiques à résoudre.

Les produits opérant des effets cérébrovasculaires optimisent l’irrigation des différentes zones cérébrales, optimisant le fonctionnement de ces dernières.

On retrouve aussi les médicaments à base de psychostimulants qui stimulent l’activité du cerveau.

Il y a également ceux qui renferment des substances boostant la transmission neuronale.

Il faut, en outre citer les produits à base de neuropeptides qui sont excellent pour le système nerveux.

 

Les produits homéopathiques pour booster la mémoire

En matière de médication pour la concentration et la mémoire, on retrouve aussi les produits homéopathiques, notamment ceux à base de ginkgo biloba.

Cette plante est réputée pour ses bienfaits sur les capacités de mémorisation et sur la concentration. Elle est commercialisée sous forme de complément alimentaire.

Dans tous les cas, il est nécessaire de bien diagnostiquer les causes des troubles mnésiques pour préconiser le meilleur traitement.

Parfois, des antidépresseurs doivent être prescrits dans la mesure où les épisodes dépressifs peuvent causer des perturbations de la mémoire.

Ces médicaments qui nuisent à la mémoire et à la concentration

Au-delà des produits qui guérissent, il faut également connaître ceux qui sont mauvais pour la mémoire et à la concentration.

Il y a notamment les benzodiazépines qui altèrent les facultés mnésiques, plus précisément la mémoire à long terme.

Il y aussi certains antibiotiques, les opiacés, certains anti-inflammatoires ainsi que des produits antihistaminiques.

Une fois de plus, seul un médecin pourra définir les véritables origines des problèmes et déterminer le bon traitement.

Tout sur la mémoire : traitement pour améliorer la mémoire

Recherches Populaires:

Comment entretenir et améliorer la mémoire au quotidien ?

La mémoire est une capacité humaine à laquelle nous faisons appel à chaque seconde de notre vie.

Nous la sollicitons pour pouvoir tenir une conversation, pour savoir qui nous sommes, pour comprendre notre environnement, pour réfléchir…

C’est une faculté extraordinaire qui doit néanmoins être entretenue.

Fort heureusement, il n’est pas nécessaire d’adopter des méthodes super compliquées pour entretenir et optimiser les capacités de mémorisation.

Il suffit d’adopter quelques changements au quotidien pour que votre mémoire soit plus performante.

Vous devez alors modifier positivement votre alimentation voire votre mode de vie en général.

Entretenir la mémoire

Entretenir la mémoire

© Fotolia.com

Alors, comment entretenir et améliorer la mémoire au quotidien ?

 

Une bonne alimentation pour une meilleure mémoire

Pour avoir une meilleure mémoire, vous devez d’abord faire en sorte d’adopter une bonne alimentation.

Faites attention dès le petit déjeuner qui doit être complet. Bien manger le matin permet de limiter les trous de mémoire au cours de la journée.

Cela évite également de souffrir de diminution de la concentration.

Plus le premier repas contient des glucides, plus les effets sur la mémoire sont positifs.

Il est alors judicieux de manger plus de glucides et de miser également sur des produits affichant une forte teneur en fibres.

Il vaut, par ailleurs, mieux faire l’impasse sur les produits gras et contenant des sucres ajoutés.

Voici les produits que vous préfèrerez pour votre petit déjeuner : des céréales, de l’œuf, des fruits entiers, du fromage, du yaourt, du lait, du poulet, du beurre

Vous éviterez autant que possible le pain (sauf le pain complet) et les viennoiseries ainsi que les pâtisseries, les jus de fruits, les charcuteries ou encore le sirop d’érable.

Il faut ainsi trouver le juste équilibre et éviter les aliments trop sucrés et trop salés.

Une bonne alimentation pour la mémoire

Une bonne alimentation pour la mémoire

© FreeDigitalPhotos.net

 

Ne pas manger trop copieusement

Que ce soit au petit déjeuner, au déjeuner ou au dîner, il vaut mieux éviter de manger trop copieusement (sauf pour les très grandes occasions).

En privilégiant les aliments peu caloriques, vous serez plus alerte tout au long de la journée et vous risquez moins d’être sujet à la somnolence.

Et si les glucides sont parfaits pour le repas du matin, il est préférable de ne pas trop en manger pour le déjeuner.

Laissez alors de côté les desserts et gourmandises trop sucrés, le riz blanc, la pomme de terre ou encore le maïs.

L’idéal est de faire en sorte de répartir tous les apports caloriques sur les trois principaux repas de la journée, en veillant à manger à des heures régulières.

Et en cas de petite faim en milieu d’après-midi, il est tout à fait possible de consommer une collation légère (barre de céréales, une pomme, du fromage) pour se requinquer en attendant le dîner.

 

Choisir les bons nutriments

En plus de manger de façon équilibrée tout au long de la journée, il faut faire en sorte de cibler les produits contenant les bons nutriments.

Plus précisément, il faut s’intéresser aux aliments qui contiennent des oméga 3, du fer et des vitamines B.

Ces nutriments sont particulièrement bénéfiques pour le cerveau (surtout pour les neurones).

Voici respectivement les aliments contenant ces nutriments :

  • Poisson gras, huile de lin, son de blé, noix, huile de colza ;
  • Foie, saumon, épinards, abats, œufs, pistaches ;
  • Viande rouge, mollusques, légumes verts…

Tout sur la mémoire : Améliorer la mémoire

Toutes les thérapies pour améliorer la mémoire

Depuis de nombreuses années, des experts de tous les domaines s’intéressent de près à la mémoire, cette faculté humaine impressionnante et indispensable.

On y fait d’ailleurs appel à chaque seconde de la vie, pour parler, discuter, raconter et même raisonner et agir…

Au fil du temps diverses techniques pour améliorer ou rétablir les capacités de mémorisation ont alors été mise au point, dans diverses disciplines.

Aujourd’hui, il existe alors une multitude de thérapies permettant de stimuler la mémoire et notamment limiter les effets de certaines pathologies qui s’attaquent à la mémoire comme la maladie d’Alzheimer.

Thérapies pour la mémoire

Thérapies pour la mémoire

© Fotolia.com

Découvrez alors quelques thérapies intéressantes pour améliorer la mémoire…

 

Thérapies pour la mémoire

La mémoire est une faculté humaine indispensable et extraordinaire, qui peut être améliorée de différentes façons.

Que ce soit pour être plus performant ou pour remédier à des troubles (liés à une maladie à d’autres événements), plusieurs solutions sont envisageables.

D’abord, il y a les exercices et les jeux qui stimulent la mémoire qui se révèlent particulièrement efficaces.

Mais il y a également les différentes thérapies s’appuyant sur diverses disciplines et qui permettent d’aiguiser les capacités de mémorisation…

Découvrez alors les effets bénéfiques de la musicothérapie, de la sonothérapie, de l’hypnothérapie, de la psychothérapie, de la thérapie comportementale cognitive, de la phytothérapie, de l’aromathérapie ou encore la sophrologie sur la mémoire…

 

La musicothérapie

La musicothérapie exploite la musique comme un outil thérapeutique permettant de maintenir la mémoire, la stimuler ou encore la restaurer.

Si l’on en croit le professeur en neuropsychologie à l’Université de Caen, Hervé Platel, la musique permet une synchronisation naturelle du cerveau en sollicitant différentes zones cérébrales.

Grâce à une véritable symphonie neuronale, elle réveille la mémoire procédurale, qui est la base du savoir-faire, la mémoire épisodique, qui rappelle un événement vécu, ainsi que la mémoire sémantique, celle qui permet notamment de reconnaître une définition, un mot ou encore une chanson.

La musicothérapie est très utilisée chez les malades d’Alzheimer, notamment pour retarder les effets de la maladie et apporter une sensation de bien-être.

 

La sonothérapie

Tout comme la musicothérapie, la sonothérapie est basée sur la diffusion de sons, mais cette fois-ci, la thérapie exploite surtout les vibrations et les ultrasons.

Après les premières utilisations des diapasons thérapeutiques en 1550, cette méthode a été développée au fil des années pour devenir une véritable branche médicale.

Cette méthode implique l’émission des bonnes vibrations et ultrasons afin de rétablir l’harmonie du cerveau et guérir les troubles de la mémoire.

Cette pratique est aussi utilisée pour nettoyer les mauvais souvenirs au niveau de la mémoire cellulaire.

 

L’hypnothérapie

L’hypnose constitue également une méthode courante pour stimuler la mémoire.

Pouvant être pratiquée seul ou avec un hypnothérapeute, cette technique consiste à se détendre le plus complètement possible et atteindre ainsi un état de transe hypnotique.

À ce moment, la concentration optimale du patient lui permettra de retrouver les souvenirs enfouis au fin fond de son cerveau.

En plus d’améliorer la mémoire, cette pratique renforce grandement les capacités de concentration du sujet.

Hypnothérapie pour soigner la mémoire

Hypnothérapie pour soigner la mémoire

© FreeDigitalPhotos.net

 

La psychothérapie

Préconisée dans de nombreux cas, notamment pour traiter l’insomnie, le stress ou encore des symptômes post-traumatiques, la psychothérapie intervient également dans l’amélioration de la mémoire.

La consultation d’un psychothérapeute permet de partager ses ressentis, mais surtout de détecter notamment les principales causes des troubles de mémoire.

Entre autres, les séances permettent d’affronter les souvenirs refoulés, dont on refuse de se rappeler.

 

La thérapie comportementale cognitive

La TCC ou thérapie comportementale cognitive est une pratique consistant à traiter les dysfonctionnements cognitifs et rétablir une bonne mémoire.

Les problèmes de mémorisation peuvent, en effet, être causés par des sentiments d’angoisse et d’anxiété.

En traitant les troubles de base, la TCC aide à éliminer les blocages et restaure l’équilibre.

La séance de la thérapie comprend une étape d’évaluation, de relaxation, de restructuration cognitive, ainsi que des exercices pratiques.

 

La phytothérapie

Les plantes sont aussi bénéfiques pour la santé intellectuelle et, en particulier, pour la mémoire.

La liste peut être longue, mais parmi les plantes les plus réputées dans ce domaine, on retrouve le ginkgo biloba, qui est très utilisé pour rétablir la mémoire à court terme et combattre les pertes de mémoire liées à la vieillesse.

On peut également citer le ginseng, un stimulateur du cerveau et un régulateur de stress efficace, ainsi que le soja qui est très bon pour les neurones.

Voici justement une vidéo qui propose des solutions naturelles pour améliorer la mémoire :

 

L’aromathérapie

Faisant partie intégrante de la médecine douce, les huiles essentielles sont des armes efficaces contre les troubles de la mémoire.

L’aromathérapie permet notamment d’éliminer les tensions mentales et de stimuler les capacités intellectuelles.

L’huile essentielle d’eucalyptus et l’huile de menthe poivrée permettent de booster la concentration.

L’essence de vétiver constitue un véritable tonique et améliore la capacité d’apprentissage et de mémorisation.

Stimulants par excellence, les huiles essentielles de lavande, de citron et de romarin sont aussi incontournables, permettant d’accroître les facultés cognitives.

 

La sophrologie

Souvent comparée à l’hypnose et qualifiée parfois de psychothérapie, la sophrologie est aussi une thérapie envisageable pour booster la mémoire.

Cette technique de développement personnel, qui est classée parmi les approches « corps-esprit », rassemble les bienfaits du yoga, de la méditation, ainsi que du training autogène.

Elle propose des exercices de respirations et de visualisation mentale, accompagnés de quelques exercices physiques.

L’objectif est d’atteindre un état supérieur de la conscience. La sophrologie est pratiquée pour débloquer tous les nœuds cognitifs et pour rétablir le bon fonctionnement de la mémorisation.

Tout sur la mémoire : Thérapies pour améliorer la mémoire

Comment améliorer la mémoire ? Voici 5 changements à adopter au quotidien pour être plus performant…

Enregistrer un prénom, une adresse ou un numéro de téléphone, se souvenir des cours pour les examens, retenir de la liste des courses, se rappeler de l’endroit où l’on a posé les lunettes ou les clés…

La mémoire est sollicitée à chaque instant de la journée.

Avoir une bonne mémoire ? C’est donc un véritable atout. Cette aptitude vous rend plus performant dans tous les domaines.

Pour les tâches quotidiennes, pour les études, mais aussi pour être le meilleur dans la vie professionnelle.

Pour optimiser vos capacités de mémorisation, vous devez prendre certaines mesures. Il ne vous suffit pas d’entraîner intensivement votre cerveau avec divers exercices.

C’est votre nouveau mode de vie que vous allez modifier.

Comment améliorer la mémoire ?

Comment améliorer la mémoire ?

© Fotolia.com

Tout le monde veut avoir une mémoire toujours au top. Voici donc 5 changement à adopter pour être un as de la mémorisation…

 

1- Utilisez votre mémoire à tout moment !

Le premier changement est simple : apprenez à toujours solliciter votre mémoire, où que vous vous trouviez, quoi que vous fassiez.

Ça commence dès le réveil. Chaque matin, essayez de vous souvenir de vos rêves. Mieux encore, tenez un journal où vous notez systématiquement vos songes.

Tout en prenant votre petit déjeuner, essayez de mémoriser votre environnement. A un moment, vous pouvez fermer les yeux et lister tous les éléments qui vous entourent.

Faites de même partout où vous vous trouvez. Dans le métro, dans la rue… Amusez-vous à vous rappeler le moindre détail (le nom des rues, l’apparence des personnes que vous croisez…).

Un poème, un texte ou encore une chanson vous plaît ? Apprenez-les ! Puis ne ratez jamais une occasion pour les déclamer (sous la douche, en allant au travail en faisant votre gym…).

A la fin de la journée, rappelez-vous de tout ce que vous avez réalisé et faites un petit bilan (vos activités, ce que vous avez mangé, les personnes que vous avez rencontrées…).

Chaque jour, lancez-vous un défi. Vous devez vous rappeler quelque chose (pas forcément important) à un moment précis (n’hésitez pas à programmer une alarme).

 

2- Entraînez votre cerveau !

Pour avoir une bonne mémoire, il n’y a rien de tel que les exercices pour entraîner le cerveau. Et ça tombe bien puisqu’il existe de nombreuses activités pour solliciter vos capacités cérébrales.

Des exercices pour le cerveau

Des exercices pour le cerveau

© FreeDigitalPhotos.net

Misez sur les jeux qui font travailler vos neurones. Le choix est très large : jeux de chiffres (sudoku) ; jeux de lettres (mots croisés, mots fléchés…) ; jeux impliquant des images (jeux de 7 erreurs…)…

Il est également possible de créer vos propres exercices. Le principe est simple : vous devez faire appel à vos aptitudes de mémorisation.

Voici quelques propositions :

  • Mémoriser une liste de mots, de chiffres ou d’images puis les réciter en vérifiant votre performances ;
  • Demander à quelqu’un de disposer plus de 10 objets avant d’en retirer quelques-uns. Vous devez alors identifier les items manquants ;
  • Lire une histoire puis la retranscrire et vérifier que vous n’avez rien oublié

L’idéal serait de chronométrer chaque exercice et d’augmenter la difficulté petit à petit. De cette manière, vous êtes certain de progresser.

 

3- Concentration et réflexion

Pour améliorer votre mémoire, vous devez aussi apprendre à vous concentrer lorsque vous effectuez une tâche.

Apprenez à être attentif à ce qui se passe autour de vous, en particulier lorsque vous conversez avec quelqu’un ou lorsqu’on vous soumet diverses informations.

Lorsque vous prenez connaissance avec de nouvelles données, faites en sorte de focaliser votre attention sur le moment présent.

Évitez toute distraction pour optimiser l’enregistrement des infos en question : occupez-vous d’une seule chose à la fois.

Si vous pensez à diverses choses au moment d’emmagasiner des souvenirs, ces derniers seront éphémères. Vous aurez beaucoup de mal à les restituer par la suite.

Pour canaliser vos pensées, vous pouvez pratiquer la relaxation profonde ou encore la méditation.

Méditation et concentration

Méditation et concentration

© FreeDigitalPhotos.net

Au-delà de la concentration, la réflexion est également importante pour améliorer la mémoire. Lorsque vous devez retenir des informations, réfléchissez à ce qu’ils signifient.

Automatiquement, votre attention est focalisée sur ces données et celles-ci sont mieux ancrées dans votre cerveau. Des liaisons se créent automatiquement avec d’autres connaissances.

Par exemple, on vous présente quelqu’un qui s’appelle « Brad ». Dites-vous qu’il a le même prénom que votre acteur favori (Brad Pitt) que vous êtes d’ailleurs en train de visualiser dans votre esprit.

La prochaine fois que vous rencontrerez cette personne, vous penserez automatiquement à Brad Pitt et vous vous rappellerez son prénom…

 

4-Une hygiène de vie saine

On n’y pense pas toujours, mais une bonne hygiène de vie est avantageuse pour la mémoire.

D’abord, votre alimentation doit être équilibrée et vous apporter tous les nutriments dont votre corps (en particulier) votre cerveau a besoin.

Privilégiez les produits frais (fruits et légumes) et ceux qui sont contiennent des éléments bénéfiques comme le poisson gras renfermant des oméga-3.

Ensuite, évitez les produits excitants comme l’alcool ou le tabac.

Préférez l’eau que vous devez d’ailleurs boire abondamment (au moins 1,5 L par jour).

Voici justement une petite vidéo sur les aliments qui boostent la mémoire :

Enfin, pratiquez régulièrement des exercices physiques pour oxygéner le cerveau, mais aussi pour chasser les émotions négatives qui nuisent à la mémoire (stress, angoisse, anxiété…).

 

5-Les compléments alimentaires

Avant tout, il faut savoir que la prise de compléments alimentaires ne doit se faire que de façon très exceptionnelle, en vue d’un examen par exemple.

Elle ne remplacera jamais l’application 4 conseils cités précédemment. Néanmoins, pour un événement ponctuel, une supplémentation peut se révéler intéressante.

Ici, il est hors de question de doper le cerveau avec des substances miraculeuses. Il s’agit plutôt de lui apporter du « carburant » pour mieux fonctionner.

Les compléments alimentaires pour la mémoire doivent être d’origine naturelle et afficher une composition « saine ».

On retrouve généralement des produits à base d’oméga-3, de thé vert, de ginseng ou encore de ginkgo biloba.

 

Améliorer la mémoire ? C’est tout un programme. Tout en long de la journée, pensez donc à solliciter votre cerveau pour en optimiser les performances.

Tout sur la mémoire : Comment améliorer la mémoire

Améliorer mémoire pour optimiser l’apprentissage

Améliorer mémoire chez les enfants aurait un impact positif sur l’apprentissage.

C’est le sujet de l’étude entreprise par le Pr Véronique Parent de l’université de Sherbrooke, au Canada.

Des exercices de la mémoire de travail permettraient de booster les facultés intellectuelles.

Améliorer mémoire

Améliorer mémoire pour optimiser l’apprentissage

Voici les échos d’une étude canadienne sur l’intérêt à améliorer mémoire chez les enfants…

Améliorer mémoire des enfants : sujet d’une étude canadienne

Améliorer la mémoire de travail des enfants et optimiser ainsi leurs capacités d’apprentissage. Tel est l’hypothèse sur laquelle se base une étude menée par le Pr Véronique Parent.

Spécialisée dans le domaine de la psychologie auprès de l’Université canadienne de Sherbrooke, elle a entrepris ses recherches auprès de jeunes élèves de 1ère et 2ème année (CP et CE1).

L’étude s’est étalée sur six semaines. Pendant cette période, les enfants ont été sollicités 4 fois par semaine à réaliser des exercices de mémoire.

Concrètement, ils doivent répondre à des questions via un logiciel mis au point par le Pr Véronique Parent.

Ils sont notamment invités à enregistrer une liste de chiffres, de couleurs ou de lettres avant de la restituer.

Améliorer la mémoire et effets sur l’apprentissage

Le Pr Véronique Parent s’intéresse dont sur les effets d’une amélioration de la mémoire sur l’apprentissage.

Après les 4 semaines de travail avec les enfants, elle a constaté que les performances en termes de mémorisation ont été améliorées.

Etant donné que l’étude a été réalisée sur une période assez courte, elle n’a pas permis de confirmer les effets d’un entraînement de la mémoire de travail sur les capacités à l’école.

Néanmoins, le Pr Véronique Parent en est convaincu : améliorer mémoire des enfants devrait avoir un impact positif sur les facultés d’apprentissage. Un suivi sur le long terme est nécessaire pour le confirmer.

En tout cas, les élèves qui ont participé à l’étude se sont montrés meilleurs que les autres en termes d’autonomie, de concentration et de persévérance.

Tout sur la mémoire : Améliorer mémoire

© Potowizard – FreeDigitalPhotos.net

Comment améliorer la mémoire : 10 astuces simples

Savoir comment améliorer la mémoire implique d’adopter diverses mesures au quotidien.

Si vous avez des problèmes de mémorisation, il est judicieux de tenir compte des causes de vos troubles pour mieux y remédier.

Comment améliorer la mémoire

Comment améliorer la mémoire : 10 astuces simples

Alors, comment améliorer la mémoire ? Voici 10 astuces à adopter pour booster vos capacités mnésiques…

Comment améliorer la mémoire : un mode de vie plus sain

Savoir comment améliorer la mémoire, c’est d’abord apporter quelques changements à votre mode de vie.

Vous devez avoir une bonne hygiène alimentaire et éviter tout produit excitant. En même temps, il est indispensable de bien dormir.

Un sommeil réparateur ressource non seulement le corps, mais aussi la mémoire.

Bouger est également indispensable. Il est important de s’investir dans la pratique assidue d’exercices physiques, non seulement pour être bien dans votre corps mais aussi pour oxygéner le cerveau.

Tous les jours, chaque fois que vous en avez l’occasion, faites des séances respiratoires : relaxez tout votre corps et inspirez puis expirez profondément.

C’est une technique efficace pour booster la concentration, donc la mémoire.

Vous pouvez aussi vous tourner vers le yoga ou la méditation, autres pratiques qui boostent concentration et mémoire.

Laissez tomber les produits nocifs comme la cigarette ou l’alcool qui nuisent sévèrement à la mémoire.

Produits pour améliorer la mémoire

Il existe différents produits intéressants pour améliorer la mémoire. Vous pouvez notamment vous tourner vers des solutions homéopathiques qui conviennent aux petits et grands.

Une supplémentation en fer est aussi envisageable chez les femmes qui souffriraient d’une carence (laquelle peut altérer la concentration).

Il faut, par ailleurs, consommer plus d’aliments riches en acides aminés essentiels qui sont excellents pour le cerveau. On citera entre autres la viande et les œufs.

Il y a aussi le ginkgo, un remède bien connu pour ses effets bénéfiques sur le cerveau, et la mémoire.

Enfin, on retrouve également l’acide folique qui permettrait de garder une excellente mémoire.

Tout sur la mémoire : Comment améliorer la mémoire

© Hywards – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Comment améliorer ma mémoire en réfléchissant à chaque information

Vous vous êtes probablement souvent demandé « Comment améliorer ma mémoire ? »

Les astuces pour booster vos capacités de mémorisation sont nombreuses. Et vous passez souvent à côté des astuces les plus simples.

Pour mieux vous souvenir, il suffit de donner un sens à chaque information

Comment améliorer ma mémoire

Comment améliorer ma mémoire en réfléchissant à chaque information

Aujourd’hui, découvrez comment améliorer la mémoire en réfléchissant sur chaque détail intéressant…

Comment améliorer ma mémoire : décortiquer chaque information

Pour améliorer la mémoire, il existe une technique plutôt simple mais à laquelle on ne pense pas toujours.

Il s’agit tout simplement de réfléchir profondément à chaque information qui est portée à votre connaissance.

Quelle que soit la nature de cette dernière, vous pouvez la décortiquer encore et encore jusqu’à bien l’enregistrer.

Par exemple, on vous présente une personne dont le prénom est Jeannette. Dites-vous immédiatement. « Ah, c’est le prénom de cette comptine de mon enfance ! » (Ne pleure pas Jeannette)…

Faites différents liens de ce type. Vous pouvez également réfléchir à cette camarade de classe qui avait le même prénom et qui portait des lunettes si drôles…

Comment améliorer sa mémoire : faire des associations d’idées

Vous vous demandez « Comment améliorer ma mémoire ? » Vous devez donc exceller dans l’art de faire des associations.

Vous pouvez utiliser tout type d’information : visuelle, auditive, gustative, tactile…

Vous pouvez associez un prénom à une image. Par exemple, le visage de Stéphanie a la forme d’un triangle, celui de Thierry évoque une grenouille…

Ou encore, lorsque vous avez appris cette formule mathématique un peu compliquée, vous étiez en train de déguster un fondant au chocolat. En même temps, vous écoutiez votre chanson préférée.

En réfléchissant à chaque fois aux données (peu importe leur nature) qui se présentent à vous, vous pouvez facilement créer des liens et stocker les infos en question dans un coin de votre cerveau.

A la longue, cette technique pour améliorer la mémoire devient une seconde nature. Vos capacités mnésiques seront inévitablement boostées.

Tout sur la mémoire : Comment améliorer ma mémoire© Hyena Reality – FreeDigitalPhotos.net