Alexie agnosique ou non reconnaissance des mots

Une alexie agnosique est un trouble de la reconnaissance que l’on connaît également sous l’appellation de « cécité verbale » ou encore « alexie sans agraphie ».

Ce problème se manifeste par l’incapacité à reconnaître certains mots. Résultat : lire devient mission impossible.

Alexie agnosique

Alexie agnosique ou non reconnaissance des mots

Comment se manifeste une alexie agnosique ?

Qu’est-ce que l’alexie ?

Une alexie se caractérise par l’impossibilité à reconnaître des assemblages de lettres, en l’occurrence des mots, écrits.

Il s’agit d’un trouble de type aphasique qui peut être congénitale ou acquis.

Dans tous les cas, la personne qui en souffre a du mal à acquérir la faculté à lire.

Il faut faire le lien avec l’agnosie visuelle qui empêche le sujet de reconnaître tout ce qu’il voit dont les lettres et les mots.

Il convient de souligner que le problème n’affecte pas uniquement les fonctions cognitives liées à la lecture.

Celles qui contribuent à la compréhension du langage et à la transposition des sons peuvent aussi être affectées.

Et l’alexie agnosique ?

Une alexie agnosique est un problème plutôt rare. Elle est accompagnée d’une difficulté à reconnaître visuellement les mots, ce qui affecte le langage écrit.

La lecture à voix haute est un exercice ardu, de même que l’écriture en particulier lorsqu’il faut copier un texte.

Déchiffrer des mots ou des suites de mots est également difficile : il est alors question d’alexie verbale.

Lorsque la reconnaissance des lettres présentées une par une est préservée mais altérée, l’alexie est qualifiée de « littérale ».

En général, les lettres simples sont plus facilement reconnues. Celles qui sont plus compliquées sont souvent confondues (M et N par exemple)

Une personne alexique agnosique est capable de comprendre le langage oral et préserve aussi la capacité d’écrire de façon spontanée.

Ce qui n’est pas le cas d’un sujet qui souffre d’alexie aphasique.

Face à une alexie agnosique, un traitement spécifique est mis en place : il s’agit généralement d’une longue rééducation à laquelle les proches participent.

Tout sur la mémoire : Alexie agnosique© Stuart Miles – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Agnosique : quand la mémoire se trompe

Chez une personne agnosique, la faculté de reconnaissance des choses est altérée.

Même les objets les plus anodins deviennent complètement étrangers, ce qui peut causer des problèmes dans la vie quotidienne.

Les choses se corsent encore plus lorsqu’on ne reconnaît plus ses proches.

Agnosique

Agnosique : quand la mémoire se trompe

Quels sont les symptômes qui apparaissent chez les agnosiques ?

Comprendre l’agnosie

Un agnosique est donc incapable de reconnaître certaines choses. Il peut s’agir d’un objet, d’un son, d’une personne, d’une image, d’une texture.

La mémoire sensorielle est altérée. Pourtant, les organes des sens fonctionnent tout à fait normalement.

La vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût sont pourtant intacts.

Le problème se trouve au niveau de l’envoi des informations vers par le cerveau ou l’interprétation des données par ce dernier. La mémoire est aussi affectée par l’agnosie.

Les symptômes dont souffrent un agnosique sont généralement dus à un problème dans une zone du cerveau qui intervient au cours du processus de mémorisation.

Parmi les causes possibles de ce trouble, on retrouve le trauma cérébral, les problèmes vasculaires, les tumeurs ou encore les problèmes psychiatriques extrêmes.

Agnosique : les différentes manifestations

L’agnosie peut se manifester de différentes façons :

  • Une agnosie auditive se manifeste par la non-reconnaissance de sons, de mots, de bruits ou encore d’un langage ;
  • Une agnosie visuelle se caractérise par l’incapacité à reconnaître des choses avec les yeux : une couleur, un chiffre, une lettre, une image… ;
  • Une prosopagnosie est l’impossibilité de reconnaître un visage, même le sien ;
  • Une agnosie digitale est associée à l’incapacité à identifier les doigts de la main ;
  • Pour sa part, l’agnosie tactile est une altération des sensations au toucher. Le sujet ne reconnaît plus les textures.

Quels que soient les symptômes, l’instauration d’une méthode de communication spécifique est indispensable pour améliorer le quotidien de la personne agnosique.

Tout sur la mémoire : Agnosique© ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires: