Processus de memorisation : Comment fonctionne votre mémoire ?

Le processus de memorisation implique un certain nombre d’étapes : l’encodage de l’information, le stockage puis la restitution.

Chacune de ces étapes est très importante et conduit à la suivante…

Processus de memorisation

Processus de memorisation : Comment fonctionne votre mémoire ?

Découvrez donc le processus de memorisation : comment enregistrez-vous un souvenir ?

Etape 1 du processus de mémorisation : l’encodage des informations

La première étape du processus de memorisation correspond à l’enregistrement des informations.

Ici intervient la mémoire sensorielle qui capte les informations. Mais c’est surtout la mémoire à court terme et la mémoire de travail qui sont sollicités.

C’est une phase dite d’ « apprentissage ». En cas de perturbation durant cette étape, la donnée risque d’être perdue à moins qu’elle ne soit encodée de nouveau : elle doit être répétée.

Pour que l’information soit tenue en compte, différents facteurs interviennent, en l’occurrence l’intensité des émotions du moment (mémoire émotionnelle) ainsi que les sentiments éprouvés.

Dans tous les cas, une volonté de mémoriser ainsi qu’une dose de concentration est nécessaire pour passer à l’étape suivante.

Pour booster la mémoire dès cette première étape, il est possible de faire régulièrement appel à un entraîneur cérébral.

Etape 2 du process de mémorisation : stocker l’information

A ce niveau du processus de memorisation, l’information est stockée au niveau du cerveau. Celle-ci passe donc vers la mémoire à long terme.

Toutes les données concernées sont conservées avec une possibilité d’être réactivées en cas de besoin et en fonction du contexte du moment.

Une fois de plus, la concentration et le désir de se souvenir entrent en ligne de compte. De même que les émotions et les sentiments.

Etape 3 du processus de la mémoire : la restitution de l’information

Enfin, la dernière des étapes de mémorisation consiste à rechercher puis récupérer le souvenir.

Si vous ne parvenez pas à vous rappeler, c’est le trou noir ou perte de mémoire. Pour restituer l’information, il faut faire appel à des indices ou se rappeler le contexte.

Cette restitution est défaillante chez un amnésique, un état qui peut survenir après un choc émotionnel, un traumatisme crânien ou encore à cause d’une maladie.

Pour optimiser le processus de mémorisation, sachez qu’il existe plusieurs astuces : aliment pour la mémoire, complément alimentaire comme le ginkgo biloba, gym cérébrale ou encore méditation…

Tout sur la mémoire : Processus de memorisation©  Sheelamohan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *