La PNL pour les nuls, maîtriser la pensée pour améliorer la mémoire

Pour entretenir votre façon de penser et vaincre des problèmes comme l’ecmnésie, je vais maintenant vous parler de la PNL.

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’oublier tout à coup le prénom de votre interlocuteur ? J’imagine le malaise que vous avez dû ressentir !

Et si je vous disais qu’il existe un moyen qui peut vous aider à vous mémoriser de tous les détails ?

PNL pour les nuls

La PNL pour les nuls, maîtriser la pensée pour améliorer la mémoire

Et bien, c’est désormais possible avec la PNL.

La PNL pour les nuls,  une programmation que « même les nuls » maîtrisent

D’abord, la PNL c’est quoi ? La Programmation Neuro-Linguistique (ou PNL) est un outil qui permet d’analyser notre façon de fonctionner afin d’établir des critères de mémorisation selon nos mécanismes internes.

En bref, il s’agit d’un moyen de communication qui exploite le cerveau en fonction de nos émotions, nos comportements et surtout nos automatismes.

Alors pourquoi parler de « PNL pour les nuls » ? Simplement parce que les réflexes, qu’ils soient innés ou acquis, tiennent une place prépondérante dans cette technique de mémorisation.

La PNL, un moyen efficace pour développer notre mémoire

La PNL suppose des travaux d’analyse. Elle exploite nos cinq sens : VAKOG.

Toutefois, si l’odorat (O) et le goût (G) sont peu déterminants dans notre façon de penser, les VAK (ou visuel, auditif et kinesthésique) intéressent la PNL.

En effet, il est essentiel d’exploiter au mieux sa dominante interne, que celle-ci soit visuelle, auditive ou kinesthésique afin d’améliorer sa capacité de mémorisation.

Une personne à tendance visuelle aura plus de facilité à se remémorer des détails en réalisant par exemple des cartes heuristiques. Si les critères auditifs dominent, il lui serait profitable de s’enregistrer afin de prendre facilement ses points de repère.

Mais comment savoir si vous êtes visuel, kinesthésique ou plutôt auditif ?

Quand vous réfléchissez, demandez à une personne de votre entourage de regarder l’orientation de votre regard.

Si celui-ci se porte inconsciemment vers le haut, vous êtes visuel alors que si c’est vers le bas, vous êtes kinesthésique. Par contre si celui-ci est latéral ou est orienté vers le côté, vous avez une tendance auditive.

Sinon, effectuez rapidement un test PNL.

tout sur la mémoire : PNL pour les nuls©Photos Libres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *