Perte de mémoire que faire ?

Perte de mémoire que faire ? Si votre mémoire flanche, vous ne devez surtout pas négliger la situation.

Parfois, il s’agit seulement d’une fatigue. Mais il ne faut pas négliger les autres causes. Dans tous les cas, vous devez prendre des dispositions pour résoudre la situation.

Perte de mémoire que faire

Perte de mémoire que faire ?

Alors, perte de mémoire que faire ?

Perte de mémoire que faire : identifier la cause pour mieux traiter le problème

Face à une perte de mémoire que faire ? D’abord, il faut identifier les causes non neurologiques. Parfois, ce sont des médicaments qui sont en cause.

Les produits incriminés sont généralement les hypnotiques et les psychotropes qui sont généralement destinés à améliorer la mémoire.

Le problème de mémoire peut aussi être causé par un trouble hormonal comme l’hypothyroïdie.

Une fois que la cause a été dépistée, celui-ci fera l’objet d’un traitement ciblé et les troubles mnésiques s’améliorent automatiquement.

A noter que l’alcool, lorsqu’il est bu à fortes doses, peut être à l’origine d’une perte de mémoire qui se prolonge sur plusieurs heures.

Il faut souligner aussi qu’un problème de santé accompagné d’une crise aigüe comme l’épilepsie, une anémie ou encore une insuffisance respiratoire peut altérer la mémoire. Cette dernière se rétablit lorsque la santé revient.

Perte de mémoire que faire pour les personnes âgées ?

On peut distinguer deux types de pertes de mémoire chez les personnes âgées. D’un côté, il y a le vieillissement cognitif normal, lié à l’âge.

Dans ce cas, il n’y a pas de traitement à proprement parler. Toutefois, il est possible d’entretenir les capacités du cerveau.

Les seniors peuvent notamment participer à des ateliers mémoire et pratiquer régulièrement des activités qui boostent le cerveau.

D’un autre côté, il y a les pertes de mémoire liées à une maladie dégénérative comme Alzheimer. Ici, une fois que le diagnostic est établi par un spécialiste, un traitement médicament est mis en place.

L’objectif est de freiner l’évolution de la maladie. En plus de la médication, d’autres solutions sont adoptées, notamment des ateliers de stimulation et de rééducation cognitive.

Dans tous les cas, il faut souligner que plus la prise en charge est précoce, plus elle est efficace.

Tout sur la mémoire : Perte de mémoire que faire

© FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *