La perte de la memoire immediate, signe précurseur de la maladie d’Alzheimer

Aujourd’hui, je vais parler de la perte de la memoire immediate, une altération de la mémoire à court terme.

Tout comme le déficit attentionnel, c’est un symptôme du plus célèbre des troubles mnésiques : Alzheimer.

 

perte de la memoire immediate

La perte de la mémoire immédiate, signe précurseur de la maladie d’Alzheimer

La perte de la memoire immediate peut toucher tout le monde. Quand elle se répète, il faut s’inquiéter, car ça peut cacher un trouble plus grave…

Comprendre la perte de la memoire immediate

La mémoire immédiate est donc une mémoire à court terme. C’est notre capacité à se rappeler d’un certain nombre d’informations durant un court laps de temps.

L’empan mnésique fait notamment partie de cette mémoire dite de travail.

Seulement une portion des données qui transitent par la mémoire immédiate seront gardées pour toute la vie.

Leur conservation dépend du degré de concentration au moment de recevoir l’information en question.

Une perte de la memoire immediate handicape inévitablement la mémoire à long terme.

Quand et pourquoi s’inquiéter face à une perte de la memoire immediate

Comme je le précisais plus haut, tout le monde peut être victime d’une perte de la memoire immediate.

Ne plus vous rappeler d’un prénom ou du nom d’un objet, oublier ce que vous alliez chercher dans ce lieu où vous vous êtes rendu, ne plus se souvenir du titre d’une chanson pourtant bien connue…

Ces petits trous de mémoire sont anodins. D’ailleurs, vous vous rappelez finalement de ce que vous aviez oublié.

La perte de la mémoire immédiate est alarmante quand elle est fréquente et que vous ne parvenez plus à vous rappeler les oublis.

Ce phénomène devient alors pathologique. Chez les personnes âgées, c’est un signe annonciateur de l’Alzheimer.

Quelques activités pour éviter la perte de la mémoire immediate

Aujourd’hui, le médicament miracle permettant d’augmenter la mémoire n’a pas encore été inventé.

Par contre, il est possible de booster ses facultés mémorielles en entraînant son cerveau.

Je vous invite notamment à lire mes précédents articles sur la gym cérébrale, le test mnémotechnique, les cartes heuristiques et le PNL.

Rappelez-vous donc une seule chose : les exercices intellectuels sont très efficaces contre la perte de la memoire immediate.

Tout sur la mémoire : perte de la memoire immediate

©  Digitalart – FreeDigitalPhotos

 

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>