Mémoire visuelle : fonctionnement et optimisation

La mémoire visuelle enregistre des informations grâce aux yeux. C’est elle qui stocke les images, les couleurs, les visages, les formes, ou encore les paysages…

La mémorisation peut se faire sur le court terme ou sur le long terme.

Mémoire visuelle

Mémoire visuelle : fonctionnement et optimisation

Découvrez alors comment fonctionne la mémoire visuelle et comment l’optimiser…

Le processus de mémorisation visuelle

La mémoire visuelle utilise les yeux en guise de premiers récepteurs. L’enregistrement par la vue se fait généralement sur un court laps de temps.

En principe, la capacité mnésique d’une personne ne dépasse pas les 7 images en quelques millisecondes.

La rétention de ces informations dépend ensuite de leur importance, de leur sens et des émotions ressenties sur le moment.

Fonctionnement de la mémoire visuelle

La mémoire visuelle comprend différents sous-systèmes, dont la mémoire iconique qui concerne l’intégration spatiale et temporelle.

Après réception, les informations sont traitées par différents éléments du cerveau, dont les aires associatives visuelles.

Les images enregistrées sont mieux ancrées dans la mémoire sur le long terme lorsqu’elles sont fréquemment utilisées ou répétées.

Lorsque le cerveau n’en a plus besoin, les images disparaissent progressivement pour laisser la place à d’autres informations.

A noter que la mémoire visuelle peut être sujette à certains troubles, dont l’agnosie visuelle associative et l’agnosie visuelle aperceptive qui se manifeste par un impossibilité à reconnaître des objets malgré une vue performante.

Les exercices de mémoire visuelle

Afin de prévenir les troubles de la mémoire visuelle, la pratique d’exercices de mémorisation est vivement recommandée.

Les entraînements sont nombreux et ne demandent que quelques minutes par jour. Les jeux de mémoire sont efficaces et d’ailleurs faciles d’accès sur internet.

Ils se basent sur l’enregistrement de données par les yeux.

Les exercices peuvent aussi se faire partout et n’importe où, en observant des lieux ou des personnes par exemple.

Retenir les détails d’un endroit et les restituer sans erreur constitue une idée efficace pour booster sa mémoire visuelle.

Tout sur la mémoire : Mémoire visuelle

© Marcus – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *