Memoire selective, pourquoi vous vous souvenez de certaines choses et pas d’autres ?

Oui, vous avez une memoire selective. Vous avez sans doute déjà remarqué que vous n’enregistrez pas systématiquement tous les événements de votre vie.

Il se peut que vous vous souveniez d’un prix reçu quand vous étiez enfant, mais vous ne vous rappelez pas du livre que vous avez lu il y a un mois…

Memoire selective

Memoire selective, pourquoi vous vous souvenez de certaines choses et pas d’autres ?

Pourquoi avez-vous une mémoire sélective ? Comment y remédier ?

La memoire selective du point de vue physiologique

Contrairement à un ordinateur, le cerveau n’enregistre pas toutes les données qu’il perçoit : d’où la mémoire sélective.

Et ce n’est pas forcément une mauvaise chose, étant donné qu’un trop-plein d’informations à stocker chaque jour risque de saturer le cerveau.

Les données sont ainsi triées avant d’être emmagasinées.

L’hippocampe est responsable de cet aspect de la mémoire. C’est elle qui capte les informations au temps T, les garde pendant quelques jours avant de les renvoyer vers les zones corticales pour qu’elles deviennent des souvenirs.

Certaines d’entre elles sont effacées pour laisser la place à de nouvelles réalités.

Les émotions  jouent un rôle important dans la memoire selective

Une amnésie sélective  ou amnésie lacunaire concerne l’oubli d’un événement précis. Elle ne consiste pas une maladie, le caractère sélectif de la mémoire étant entièrement naturel.

Selon les experts dans le domaine, cet oubli est souvent lié aux émotions.

Inconsciemment ou non, vous privilégiez les événements négatifs ou positifs qui affectent votre sensibilité.

Les moments « ordinaires » sont rarement gardés, alors que les meilleurs et les pires instants sont difficiles à effacer.

La memoire selective tend d’ailleurs à donner priorité aux bons moments, afin de protéger notre égo.

Effacer les mauvais souvenirs et garder les bons, c’est possible ?

Bien que la mémoire sélective soit le fruit du fonctionnement naturel du cerveau, des études ont démontré qu’il est possible de la contrôler.

Le cerveau est en effet malléable et choisir consciemment quels souvenirs effacer et lesquels garder est envisageable.

Des expériences ont notamment prouvé que la prise de certains traitements médicamenteux peut effacer un souvenir bien précis.

Les résultats ne sont néanmoins pas encore confirmés sur les humains.

Le mieux que vous puissiez faire, c’est de faire muscler votre cerveau régulièrement pour le booster.

Tout sur la mémoire : Memoire selective © Smarnad – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Une réflexion au sujet de « Memoire selective, pourquoi vous vous souvenez de certaines choses et pas d’autres ? »

  1. Bonjour ,depuis des années j’essais de me rappeler de certaine chose je suis sur que ça mais arriver mais je n’y arrive pas c’est très important pour moi de devoir me souvenir ça me gâche la vie ,j’ai vécu des moments difficile durant mon enfance et j’éprouve même de la honte à ne pas me rappeler!Si quelqu’un peut m’aider je suis prête à entendre toute les solutions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *