Avez-vous une mémoire kinesthésique ? Vos sensations et vos émotions influent-elles sur vos souvenirs ?

Après la mémoire auditive et la mémoire iconique, je vous présente la memoire kinesthesique, une autre composante de la mémoire sensorielle.

Celle-ci se base sur les sensations corporelles et sur les émotions. Bref, sur tout ce que vous ressentez.

memoire kinesthesique

Avez-vous une mémoire kinesthésique ? Vos sensations et vos émotions influent-elles sur vos souvenirs ?

Alors, avez-vous une mémoire kinesthésique ? Et comment l’utilisez-vous ?

Mémoire kinesthésique : définition

La memoire kinesthesique concerne toutes les perceptions par le toucher. Il est parfois question de mémoire tactile.

La peau est alors considérée comme un capteur qui est sensible à toutes les variations de l’environnement. Que ce soit la température, la texture ou les vibrations.

Chaque changement perçu par la peau est mémorisé.

En plus des sensations tactiles, cette mémoire est fortement influencée par les émotions, à l’instar de la mémoire émotionnelle

Comment savoir si vous êtes kinesthésique ?

Il existe différents signes qui indiquent que vous êtes kinesthésique :

  • Vous appréciez le confort et la douceur. Côté vestimentaire, vous avez une prédilection pour les tenues décontractées ;
  • Lorsque vous marchez, vous êtes concentré sur vos réflexions intérieures. Vous êtes de ceux qui croisez des proches dans la rue sans les voir ;
  • Lorsque vous discutez, vous aimez toucher votre interlocuteur : une petite tape dans le dos ou une accolade…
  • Vous avez une imagination débordante et faites souvent preuve d’impulsivité ;
  • Vous êtes souvent indécis et pouvez changer d’avis plusieurs fois dans un court laps de temps.

Quand et comment utilisez-vous votre memoire kinesthésique ?

Vous sollicitez votre mémoire kinesthésique à chaque instant.

Ce sont ces souvenirs qui refont surface lorsque vous sentez une odeur, lorsque votre peau entre en contact avec une texture particulière ou lorsque vous entendez un son particulier.

Si vous avez une memoire kinesthesique développée, vous vous souvenez plus facilement des choses que vous avez vécues pleinement.

Une fois qu’on vous a montré comment faire quelque chose, vous pouvez le répéter, encore et encore.

Pour mieux retenir les informations, vous aimez bouger : en faisant les cent pas par exemple et en répétant sans cesse, les données à mémoriser.

Avec la memoire kinesthesique, ce que vous ressentez est enregistré. Le toucher, les émotions (négatives ou positives) et l’expérience vous aident à mémoriser.

Tout sur la mémoire : Memoire kinesthesique

 © Ohmega1982 – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *