La mémoire eidétique, comment la développer ?

Connaissez-vous la mémoire eidétique ? Appelée aussi mémoire photographique, c’est la capacité de se rappeler d’images, de sons, d’événements, d’endroits dans les moindres détails.

La mémoire fonctionne alors comme un appareil photo : toutes les images vues sont automatiquement enregistrées.

À force d’exercices et de persévérance, cette aptitude peut être développée…

mémoire eidétique

La mémoire eidétique, comment la développer ?

Comment alors acquérir la mémoire eidétique ?

Mémoire eidétique : innée ou acquise ?

Pour certains, la mémoire photographique est un mythe. Pour d’autres, c’est un savoir-faire à la portée de tous. Qu’en est-il ?

Malheureusement, tout le monde ne naît pas avec une telle mémoire. Ce don est réservé à quelques personnes seulement.

Par contre, chacun peut booster cette capacité et avoir une mémoire très performante en adoptant des procédés mnémoniques.

Techniques pour améliorer la mémoire eidétique

La mémoire eidétique a besoin d’être entretenue. Voici quelques techniques simples qui vous permettent d’aiguiser vos capacités mnémoniques :

  • Avant tout, soyez persuadé que votre mémoire est bonne est qu’elle peut se développer ;
  • Faites régulièrement de la gymnastique cérébrale à travers des activités stimulantes comme le puzzle, le sudoku, l’apprentissage d’une langue étrangère ou d’un instrument de musique ;
  • Bannissez toutes les sources de stress : les émotions négatives réduisent la capacité de mémoriser du cerveau ;
  • Cultivez votre sens de l’observation : prenez l’habitude de vous rappeler les noms de personnes nouvellement rencontrées ou d’observer des photos et faire en sorte d’en retenir les détails ;
  • Ne vous laissez plus distraire et concentrez-vous sur les événements importants de votre vie pour mieux vous en rappeler plus tard ;
  • Apprenez à structurer les informations dont vous devez vous rappeler : classez par exemple les produits de la même catégorie dans votre liste de courses (vous pouvez utiliser les cartes heuristiques pour cela) ;
  • Pratiquez la méditation comme la pleine conscience pour stimuler la capacité de se concentrer et de se remémorer.

S’exercer pour avoir une mémoire eidétique

Pour développer une mémoire photographique (ou s’en rapprocher), s’entraîner est donc un must.

Appliquez les astuces précédemment et vous pourrez retenir plus facilement les informations qui vous tiennent à cœur et celles qui sont indispensables.

Grâce à la pratique d’exercices de mémoire eidétique et en faisant preuve de persévérance, vous pourrez mémoriser une quantité impressionnante d’informations. Soyez-en assuré !

tout sur la mémoire : mémoire eidétique

© Victor Habbick – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *