Lesion cerebrale et conséquences : perte de mémoire et désorientation

La lesion cérébrale correspond à la destruction de certains tissus nerveux.

Elle s’accompagne de différentes séquelles chez l’individu concerné dont la perte de mémoire.

Lesion cerebrale et conséquences

Lesion cerebrale et conséquences : perte de mémoire et désorientation

Pour une prise en charge adaptée de la lésion cérébrale, il faut la comprendre et mesurer ses conséquences

Lésion cérébrale, définition

La lésion cérébrale se matérialise sous deux formes.

D’un côté, la lésion cérébrale acquise affecte le sujet suite à un traumatisme qui s’est produit juste après la naissance. Elle n’est ni héréditaire ni congénitale.

Dans ce cas, lésion cérébrale et mémoire vont toujours de pair. Elle s’accompagne aussi de conséquences sur la cognition, la communication et l’attention.

D’un autre côté, la lésion cérébrale traumatique entraîne une perturbation de la fonction cérébrale. Elle a pour origine un coup porté sur la tête.

En fonction de l’intensité des coups, les séquelles sont relativement graves. Les fonctions motrices peuvent être affectées.

Dans tous les cas, la neuroplasticité allège sensiblement les symptômes lorsque les lésions sont localisées au niveau du système nerveux périphérique.

C’est aussi possible mais plus compliqué lorsqu’elles touchent le système nerveux central.

Lésion cérébrale et mémoire

La perte de mémoire qui survient suite à une lésion cérébrale peut être rétrograde ou antérograde.

Dans le premier cas, le sujet ne peut se rappeler des événements qui ont eu lieu avant la lésion.

Dans le second, il est incapable de se remémorer certains faits datant d’après la lésion.

Quelle que soit la nature du trouble, la qualité de vie de la victime est affectée.

Symptôme d’une lesion cérébrale

La lésion du cerveau devrait normalement être facilement détectable : la première réaction suite à un choc à la tête est de consulter un médecin.

En l’absence d’éléments indiquant qu’il y a eut un coup porté à la tête ou qu’il y a risque de lésion, la vigilance est de mise.

Trouble de comportement, déficience intellectuelle, état végétatif prolongé ou problèmes comportementaux graves sont les signes d’une lesion cerebrale.

Tout sur la mémoire : Lesion cerebrale© Ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *