Kinesiotherapie, quand la mémoire du corps aide à mieux vivre

La kinesiotherapie est une technique qui sollicite la mémoire du corps pour résoudre différents problèmes.

Grâce à la mémoire cellulaire, vous pouvez faire disparaître les maux physiques chroniques et les douleurs psychologiques.

Kinesiotherapie

Kinesiotherapie, quand la mémoire du corps aide à mieux vivre

Voyons donc comment la kinesiotherapie vient à bout de vos souffrances profondes

Kinesiotherapie et kinésithérapie

D’abord, Il ne faut pas confondre cette technique avec la kinésithérapie. Même s’ils impliquent des manipulations du corps, ce sont des méthodes très différentes.

Dans les deux cas, le sujet est invité à s’installer sur une table de massage puis le praticien manipule des points précis du corps.

La grosse différence réside dans le fait que la kinesiotherapie s’intéresse à la fois à la dimension physique et émotionnelle.

En plus, le kinésiologue pose plusieurs questions, pour mieux résoudre les problèmes qui tracassent le patient.

Kinésiothérapie, définition

La kinésiothérapie est basée sur la kinésiologie. Cette méthode fait appel à la mémoire du corps pour mieux comprendre et guérir certains troubles.

Le kinésiologue part du principe que le corps se souvient de tout.

Les chocs, les traumatismes, le stress et les émotions sont enregistrés et influencent notre vie d’aujourd’hui.

Toute notre histoire est donc fidèlement stockée (à notre insu) et elle est accessible grâce à un test musculaire.

A travers ce test, le praticien détecte et évalue les facteurs de stress mais aussi les éléments qui favorisent le bien-être physique et mental.

C’est un peu comme une déprogrammation cellulaire.

Déroulement d’une séance de kinesiotherapie

Une séance de kinésiothérapie commence par des premiers tests musculaires.

Ensuite, le praticien et le patient définissent ensemble les objectifs à atteindre. Ceux- ci sont exprimés de manière positive.

Le « vrai » test musculaire est ensuite effectué (celui qui détermine l’évolution de la séance), le kinésiothérapeute identifie les douleurs du passé et celles du présent.

Il peut poser quelques questions sollicitant la mémoire épisodique ou sur la mémoire émotionnelle afin de faire le rapprochement entre le traumatisme et l’événement d’origine.

La séance se termine par l’établissement du traitement adapté, toujours en tenant compte du test musculaire.

Grâce à la kinesiotherapie, vous vous libérez du passé et avancez vers un avenir plus radieux.

Tout sur la mémoire : Kinesiotherapie© Renjith Krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *