Evolution maladie Alzheimer : les symptômes s’aggravent

Après avoir évoqué les symptômes et les tests de dépistage, découvrez aujourd’hui l’evolution maladie Alzheimer.

Ce trouble qui altère irrémédiablement la mémoire se développe au fil du temps.

Une fois que ça a commencé, ça ne s’arrête plus. Les signes s’intensifient et le patient finit par perdre son autonomie.

Evolution maladie Alzheimer

Evolution maladie Alzheimer : les symptômes s’aggravent

Alors, comment évolue la maladie d’Alzheimer ?

Evolution maladie Alzheimer : les débuts

Au début, les symptômes de la maladie d’Alzheimer sont « légers ». Le patient souffre de troubles de la mémoire et son comportement peut aussi être altéré.

Les souvenirs récents sont touchés. La mémoire épisodique est affectée. Pour sa part, la mémoire sémantique est épargnée.

L’altération de la mémoire peut causer quelques difficultés au quotidien. Des tâches comme le remplissage de papiers administratifs deviennent une véritable épreuve.

Les troubles verbaux et le déficit attentionnel peuvent aussi survenir.

Cette phase s’étend sur deux ans environ.

Evolution maladie Alzheimer : les symptômes s’accentuent

Ce stade d’évolution maladie Alzheimer est marqué par une aggravation des symptômes. Le patient perd encore plus de son autonomie.

Les pertes de mémoire et les troubles du comportement s’intensifient.

Le sujet est alors dans le déni et ne veut pas accepter l’ampleur du problème. Il souffre maintenant de désorientation spatio-temporelle.

Petit à petit, il va avoir besoin d’assistance pour affronter le quotidien puisqu’il devient même incapable de reconnaître les objets les plus banals.

Le patient éprouve des difficultés à communiquer. Il commence à oublier ses proches.

Ça peut durer cinq à six ans environ.

Evolution maladie Alzheimer : la fin

Les signes de la maladie d’Alzheimer ne font que s’aggraver avec le temps. Le patient passe à une phase « sévère » qui peut durer jusqu’à quatre ans.

La mémoire est vraiment très atteinte et le patient n’est plus capable de mémoriser des choses.

Il n’oublie plus uniquement les événements récents. Les souvenirs du passé lointain s’estompent eux aussi.

La communication devient impossible et le patient ne parle plus et ne comprend plus son entourage.

A tout cela s’ajoutent les problèmes physiques. Le sujet ne parvient plus à marcher normalement. L’admission dans un centre spécialisé s’impose.

Après cette étape, c’est la phase terminale qui peut durer deux ans. Le malade n’a plus aucune autonomie.

Il ne communique plus du tout et ne bouge pas. Inévitablement, le patient se fatigue et est sujet à diverses maladies.

L’evolution maladie Alzheimer finale se matérialise le décès du patient qui n’est désormais plus que l’ombre de lui-même.

Tout sur la mémoire : Evolution maladie Alzheimer© Rajcreationzs – FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *