Désorientation temporelle ou lorsque le temps semble être déréglé

La désorientation temporelle est généralement le résultat d’un problème au cerveau. Elle peut être liée à une maladie ou causée par un traumatisme crânien.

La victime perd la capacité de se situer dans le temps.

Elle s’accompagne généralement d’une désorientation spatiale et constitue un symptôme de la perte de mémoire.

Désorientation temporelle

Désorientation temporelle ou lorsque le temps semble être déréglé

Qu’est-ce donc que la désorientation temporelle ? Ses causes ? Ses conséquences ? Son traitement ?

La désorientation temporelle, comment ça se passe ?

« On est quel jour aujourd’hui… en quelle année ? », voilà l’un des signes de la désorientation temporelle.

Ce trouble s’évalue facilement, via des questions relatives au jour de la semaine, à une date ou à l’heure.

La désorientation se manifeste progressivement, d’abord par des trous de mémoire passagers pour évoluer vers une perte complète de repère dans le temps.

Les causes de la désorientation temporelle

La désorientation temporelle est généralement causée par une lésion cérébrale et peut se manifester dans de nombreux cas :

  • Etat confusionnel ;
  • Démences ;
  • Troubles de l’humeur ;
  • Choc à la tête…

Si l’on croit les données recueillies dans les hôpitaux, ce type de désorientation est beaucoup plus fréquent chez les patients victimes de lésions bilatérales.

Les cas de désorientation spatio temporelle peuvent être temporaires, notamment suite à un traumatisme cranio-cérébral. La mémoire se rétablit alors progressivement.

Dans les cas plus graves, elle est permanente, notamment dans le cas de l’Alzheimer.

Comment gérer la désorientation temporelle ?

Les personnes souffrant de désorientation temporelle exigent un grand soutien de la part de son entourage.

Lorsque les pertes de mémoire sont irréversibles, le patient et ses proches doivent apprendre à vivre avec cette absence de repères dans le temps.

Les notes écrites sont les moyens les plus utilisées pour favoriser l’orientation du malade. Une prise en charge dans des centres spécialisés peut aussi être envisagée.

La désorientation temporelle est déroutante, aussi bien pour la victime que pour son entourage, il est important d’adopter des méthodes de communication adaptées.

Tout sur la mémoire : Désorientation temporelle© Twobee – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *