Avec la déprogrammation cellulaire, le passé n’empoisonne plus votre présent

Savez-vous que certains maux sont la conséquence d’événements traumatisants du passé ? La déprogrammation cellulaire vous en libère.

Vous vous demandez comment c’est possible… Aujourd’hui, je partage avec vous une technique étonnante et efficace.

déprogrammation cellulaire

Avec la déprogrammation cellulaire, le passé n’empoisonne plus votre présent

Le corps se souvient de chaque événement de votre vie. Parfois, ces souvenirs empoisonnent la santé et le mental

La déprogrammation cellulaire pour « nettoyer » les souvenirs

Nos cellules enregistrent tout ce qui se passe dans notre vie : c’est ce qu’on appelle la mémoire cellulaire.

Celle-ci emmagasine tout ce qui concerne notre existence : les émotions, les principes, les croyances, les idées reçues, les traditions familiales mais aussi des informations entendues ou vues…

A noter qu’elle diffère de la mémoire épisodique du fait qu’on ne se souvient pas de certaines données enregistrées, un peu comme avec la mémoire sensorielle.

Toutes ces informations emmagasinées influencent inévitablement la santé et pas forcément de façon positive.

Déprogrammation des cellules : ne plus se laisser influencer par le passé

Grâce à la déprogrammation cellulaire, les informations que vous avez enregistrées à votre insu ne peuvent plus influencer négativement sur votre vie et miner votre santé.

Ces souvenirs sont généralement associés à des chocs affectifs mais seulement.

Certaines interdictions et mises en garde émises régulièrement par un parent, une personne très proche ou un enseignant en font aussi partie.

Cette mémoire « malfaisante » peut être lié à une émotion, une personne, un aliment, un endroit ou encore une odeur…

A souligner que vous ne pouvez pas accomplir cette démarche de déprogrammation seul(e). L’accompagnement d’un spécialiste en mémoire cellulaire est nécessaire.

Déprogrammation cellulaire : comment ça se passe ?

La déprogrammation cellulaire s’attaque directement à l’origine d’une maladie ou d’un mal-être.

L’objectif est de libérer le subconscient des émotions nuisibles et de restaurer l’équilibre.

Une reprogrammation cellulaire est ainsi déclenchée et vous enregistrez des informations positives. Elles remplacent les anciennes qui étaient fortement ancrées dans les cellules.

Avec la déprogrammation cellulaire, la perte de mémoire devient bénéfique et plus rien ne bloque votre accès au bien-être

Tout sur la mémoire : déprogrammation cellulaire

© Idea go – FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *