Demence vasculaire : une mauvaise circulation du sang provoque des trous de mémoire

Après la démence pugilistique, celle de Korsakoff et la démence sénile de type Alzheimer, je vous présente la demence vasculaire.

Cette maladie engendre son lot de conséquences au niveau psychologique, physique et dans l’entourage du sujet qui en souffre.

Demence vasculaire

Demence vasculaire : une mauvaise circulation du sang provoque des trous de mémoire

La demence vasculaire affecte le cerveau et certaines facultés indispensables comme la mémoire…

La démence vasculaire, définition

La demence vasculaire est une maladie du cerveau non dégénérative qui entraîne un dysfonctionnement des capacités cognitives et provoque des pertes de mémoire.

Ces conséquences sont dues à un manque d’oxygénation au niveau de certaines régions du cerveau.

Les causes possibles sont nombreuses :

  • Des anomalies des vaisseaux artériels du cerveau ;
  • Une brusque défaillance cardiaque entraînant une chute du débit sanguin au niveau du cerveau ;
  • Une hémorragie.

La démence vasculaire cérébrale constitue la seconde cause de démence après la maladie d’Alzheimer.

Les symptômes de la demence vasculaire

Les signes des démences vasculaires sont très hétérogènes mais il existe quand même quelques points communs chez les victimes.

Au niveau de tous les patients qui en souffrent, on enregistre des troubles de l’humeur incontrôlables.

La détérioration progressive des facultés intellectuelles constitue aussi un second symptôme commun.

On constate des troubles de l’orientation temporo spatiale ou de la parole ainsi que des accès de perte de mémoire temporaire.

Sur le plan physique, le sujet peut présenter des incontinences urinaires et des difficultés de déglutition.

Le traitement de la demence vasculaire

Il n’existe aucun traitement contre la demence vasculaire connu à ce jour.

Il est toutefois possible de prévenir son apparition en effectuant un contrôle régulier de la tension artérielle.

Une hyperpression pourrait, en effet, causer une hémorragie au niveau de la région cervicale.

Le contrôle du diabète et du taux de cholestérol est aussi conseillé, ce sont des facteurs de manque d’oxygénation du cerveau responsable de la demence vasculaire.

Tout sur la mémoire : Demence vasculaire© Renjith Krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *