Capacités mnésiques : Comment fonctionne votre mémoire ?

Vos capacités mnésiques sont nombreuses, très nombreuses.

Les connaissez-vous ? Je vous invite à découvrir l’étendue des compétences de votre cerveau.

Regroupées dans le terme de « mémoire », ces facultés peuvent différer d’une personne à l’autre.

En effet, certains sont dotés de performances accrues, notamment celles possédant la mémoire eidétique ou présentant de l’hypermnésie. D’autres sont moins doués…

Capacités mnésiques

Capacités mnésiques : Comment fonctionne votre mémoire ?

Les capacités mnésiques sont infinies, leur étendue dépend de chacun…

Des capacités mnésiques sous-exploitées

Selon les études menées par des neurobiologistes, l’être humain n’utiliserait qu’environ 1/1000ème de ses facultés cérébrales seulement et encore un pourcentage encore moindre de ses capacités mnésiques.

Le phénomène de mémorisation engendre, sur le plan physiologique, la création de « canaux de mémoire » grâce à la multiplication des prolongements de neurones appelés dendrites.

On parle de potentialisation à long terme, c’est d’ailleurs le sujet d’un précédent article. Plus la mémoire est utilisée, plus les capacités de mémorisation sont élevées.

Capacités mnésiques : sélection des informations

L’utilisation des capacités mnésiques implique un tri des informations.

La mémoire à court terme enregistre temporairement les données du moment présent (ici et maintenant) tandis que la mémoire à long terme stocke des données datant depuis l’enfance.

Si les facultés mnésiques sont parfois considérées comme étant illimitées, la mémoire est cependant dotée d’un caractère sélectif.

En effet, les informations jugées inutiles ne sont généralement pas stockées dans le cerveau, en tout cas pas consciemment.

Les capacités mnésiques sont quelque peu limitées par ce filtre mais celui-ci est nécessaire : son absence pourrait engendrer une saturation.

Comment booster ses capacités mnésiques ?

La capacité de mémorisation de l’Homme peut être entretenue et boostée en suivant quelques règles.

En termes d’alimentation, il est essentiel de suivre un régime équilibré et sain et d’éliminer toute forme d’excitant.

Les heures de travail continues devant l’ordinateur peuvent également nuire à la mémoire.

Les facultés de mémorisation peuvent être boostées par des exercices cérébraux réguliers.

Détecter son meilleur outil d’enregistrement – visuel, auditif ou kinesthésique – est également conseillé pour pouvoir l’exploiter de manière intelligente. Vous pouvez le faire via le test VAKOG.

Maintenant, vous connaissez mieux vos capacités mnésique, faites en sorte de les améliorer !

Tout sur la mémoire : Capacités mnésiques© Ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *