Atelier de stimulation cognitive pour prendre en charge Alzheimer

Participer à un atelier de stimulation cognitive compte parmi les méthodes de prise en charge de la maladie d’Alzheimer.

Il s’agit d’une approche globale qui prend en charge à la fois la dimension cognitive, sociale et psychologique.

Atelier de stimulation cognitive

Atelier de stimulation cognitive pour prendre en charge Alzheimer

Découvrez les principes et les objectifs des ateliers de stimulation cognitive…

Atelier de stimulation cognitive : un peu d’histoire

C’est durant la décennie 1980 que les ateliers de stimulation cognitive commencent à voir le jour.

Durance cette décade, un accroissement du nombre de personnes âgées a été constaté.

Cette augmentation est accompagnée d’une hausse des besoins en termes de prise en charge de certains problèmes cognitifs liés à l’âge ou aux maladies dégénératives.

Un nombre croissant de programmes spécifiques comme les ateliers mémoire voient le jour.

A cette époque est aussi mis en place les ateliers de stimulation cognitive destinés aux patients atteints d’Alzheimer.

Objectifs des exercices de stimulation cognitive

Dans le cadre de la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, un atelier de stimulation cognitive poursuit des objectifs précis :

  • Freiner la progression de la maladie en faisant appel aux performances cognitives et aux capacités psychosociales que possède encore le patient afin de préserver son autonomie aussi longtemps que possible ;
  • Permettre au sujet de continuer à avoir une vie sociale ;
  • Booster la confiance en soi du patient ainsi que son estime pour sa personne.

Les activités de stimulation cognitive

Durant un atelier de stimulation cognitive, plusieurs exercices sont proposés aux patients.

Ceux-ci peuvent porter sur les activités et les gestes du quotidien, les loisirs, le sport, la lecture

Quelle que soit l’activité réalisée, les participants ne sont jamais contraints à faire telle ou telle chose.

Il faut aussi éviter de surestimer leurs capacités ou, au contraire, les infantiliser.

Peu importent les résultats, il est nécessaire de toujours encourager et de mettre en valeur les efforts.

En tout cas, un atelier de stimulation cognitive ne permet pas de guérir Alzheimer, c’est d’ailleurs impossible, mais il aide à améliorer le quotidien du patient.

Tout sur la mémoire : Atelier de stimulation cognitive© ddpavumba – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

Une réflexion au sujet de « Atelier de stimulation cognitive pour prendre en charge Alzheimer »

  1. J’ai beaucoup apprécié vos informations sur les pertes de la mémoire ..
    J’ai un déficit de l’attention qui sait accentué avec les années et j’éprouve de plus en plus de difficulté a organiser mes journées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *