Amnésie psychogène : oublier des événements traumatisants pour éviter la souffrance

Une amnésie psychogène se classe dans la même catégorie que l’amnésie transitoire et l’amnésie dissociative.

Dans ces trois cas, la perte de mémoire surgit suite à un choc important, un traumatisme émotionnel violent.

Amnésie psychogène

Amnésie psychogène : oublier des événements traumatisants pour éviter la souffrance

Comment se manifeste une amnésie psychogène ?

Amnésie psychogène, définition

Une amnésie psychogène correspond à l’effacement d’un événement désagréable qui a été accompagné d’une forte décharge d’émotions.

Ça peut être un décès, une séparation ou encore des sévices sexuels durant l’enfance.

Les faits sont tellement choquants que le subconscient déclenche une réaction de défense.

L’inconscient fait alors en sorte que les souvenirs traumatisants ne puissent pas être récupérés consciemment.

Pour cela, la victime se force à ne plus penser aux faits choquants et évite également toute situation qui rappellerait ces mauvais souvenirs.

Dans les cas extrêmes, une amnésie psychogène prolongée peut se manifester.

Amnésie psychogène, une perte des repères

Il est possible qu’une amnésie psychogène grave soit accompagnée d’une altération totale de la mémoire rétrograde.

A souligner que la mémoire antérograde est généralement intacte.

En tout cas, des épisodes entiers du passé, associés à des événements désagréables sont irrécupérables.

Parfois, les faits sont tellement durs à accepter que la victime perd jusqu’à son identité.

Il convient de souligner qu’une amnésie psychogène se manifeste le plus souvent chez des personnes qui souffrent de problèmes psychiatriques.

Amnésie psychologique : les causes possibles

Il est intéressant de noter qu’une amnésie psychogène n’est pas seulement due à la difficulté d’encaisser.

D’autres paramètres intensifient l’oubli.

Il y a aussi le silence des personnes proches qui font en sorte de ne jamais évoquer l’incident.

En agissant de la sorte, l’entourage force (indirectement) la victime à ne plus songer aux événements déplaisants.

Au fil du temps, l’épisode devient flou, la victime finit par se demander s’il a vraiment eu lieu.

Pour finir, elle oublie tout, définitivement ou non.

Amnésie psychogène : récupération des souvenirs

Une amnésie psychogène s’achève à la récupération des souvenirs.

Ceux-ci peuvent se manifester par fragments. Il est également possible que la mémoire se restaure complètement.

Ça survient généralement face à des émotions marquantes, positives ou négatives, et dans un contexte similaire à celui de l’événement déclencheur.

Une amnésie psychogène est une autre de ces réactions mystérieuses du cerveau qui nous protège efficacement sans que nous en soyons conscient.

Tout sur la mémoire : Amnésie psychogène© Jeroen van Oostrom – FreeDigitalPhotos.net

Recherches Populaires:

5 réflexions au sujet de « Amnésie psychogène : oublier des événements traumatisants pour éviter la souffrance »

  1. Je suis amnésique du moins c’est ce que j’en ai conclut suite à mes nombreuses lectures de vos articles sur les différentes amnésie. Cependant, je n’ai jamais consulté de médecin spécialisé pour en avoir l’affirmation.

    En lisant cet article, je me suis rendue compte que c’était de cette amnésie dont il s’agissait… Mais malgré tout, je ne fais que le conclure par moi meme…

    • Sorarin,

      Je vous invite vraiment à obtenir un diagnostique médical précis et sûr auprès d’un spéciailiste. Votre généraliste peut/doit vous orientez si nécessaire.

      Ludovic

      • Cependant, je suis encore mineure et suis en seconde… J’ignore vers quel type de médecin me tourner et seule ma mère le sait car c’est mon père qui m’a provoqué ce choc émotionnel…

        Je me retrouve un peu dans l’impasse. De plus, je bloque à l’idée d’aller voir un médecin, j’ignore pourquoi… Sauriez-vous m’aider ?

      • Quand j’y pense : est-il possible pour une personne amnésique de suivre une scolarité normale ? (c’est une question qui m’est venue comme ça, si vous n’avez pas la réponse, ce n’est pas grave)

  2. Bonjour ! Je m’appelle Cassandra et j’ai presque 17 ans.
    En ce moment, je fais des recherches sur l’amnésie à cause de ce qui me semble être un souvenir. En fait, je ne sais pas vraiment si c’est un souvenir ou un cauchemar que j’aurais fait étant petite. Enfin, bref. Je devais avoir 5 ou 6 ans et je dormais chez ma grand-mère. Mon oncle vivait encore avec elle et il avait neuf ans de plus que moi. C’était le soir. Ma grand-mère m’a monté me coucher. Je vous passe le dialogue, c’est inutile. De toute façon, je ne m’en souviens pas vraiment. Elle est ensuite partit en me souhaitant une bonne nuit. Enfin, il me semble. Je commençais à m’endormir lorsque la porte de la chambre s’entrouvrit sur mon oncle. Il alluma la lumière et s’enfuit. Je voyais déjà que l’on allait s’amuser. J’étais très proche de lui et on s’amusait tt le temps ensembles. Curieuse, je me suis levée et j’ai été voir où il était parti. Je l’ai cherché dans sa chambre, dans le couloir… Rien. Je suis alors allée me recoucher en éteignant la lumière. Quelques minutes plus tard, il revient et recommença la même chose. Je me suis de nouveau levée et l’ai cherché sans succès. Comme la première fois, je suis repartie me coucher. Je ne sais pas combien de fois il a fait ça mais il l’a fait plusieurs fois. Jusqu’à cette fois-là. Il alluma la lumière et s’enfuit. Je me suis levée et me suis rendue dans sa chambre où la lumière était aussi allumée. A coté de son armoire, ses habits reposaient sur le sol. J’étais assez surprise de les trouver là et je me demandais pourquoi il était là. Je l’ai cherché, sans succès. Je suis repartie dans ma chambre, j’ai éteins la lumière et je me suis recouchée. Il revint et alluma la lumière mais cette fois-ci fut différente. Soupirant, j’ai levé les yeux vers la porte. Il était dans l’encadrement de la porte et… nu. Il tenait sa…. Enfin, je vais pas vous faire un dessin. Je ne me souviens de rien d’autres et c’est ce qui me fait peur. Ca me hante depuis quelque temps et je sais pas si c’est une invention de ma part ( rêve) ou si c’est un vrai souvenir.
    Aidez moi s’il vous plait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *