Alzheimer precoce : Causes et manifestations

Un Alzheimer precoce touche des patients plus jeunes que ceux qui sont habituellement atteints de cette pathologie.

La maladie se manifeste en effet avant 60 ans.

Alzheimer precoce

Alzheimer precoce : Causes et manifestations

Découvrez les causes, les manifestations et les traitements d’un Alzheimer…

Alzheimer precoce définition

Un Alzheimer precoce est un cas à part d’Alzheimer.

Cette maladie touche habituellement les seniors ayant dépassé les 65 ans mais dans sa forme précoce, elle se manifeste chez des personnes âgées de moins de 60 ans.

Les patients sont donc plutôt jeunes, ce qui implique une prise en charge ainsi qu’un accompagnement spécifiques.

Ils représentent environ 3% des cas enregistrés en France.

Maladie d’Alzheimer précoce : les patients

Un Alzheimer precoce concerne dont une population plus jeune que d’habitude.

Les patients sont « encore » en bonne forme physique. De façon générale, ils ont une vie sociale bien remplie. Ils sont notamment toujours actifs professionnellement.

L’apparition de la maladie d’Alzheimer est déroutant aussi bien pour la victime que pour la famille.

Des questions se posent inévitablement sur les origines de la maladie et sur la manière dont celle-ci est dépistée et diagnostiquée.

En ce qui concerne les causes, la génétique est à écarter même si l’existence d’un gène défaillant accélère l’apparition de la pathologie.

Si on s’intéresse aux chiffres, moins de 1 % des malades d’Alzheimer ont un gène défaillant. Par contre, un peu moins de 20 % des cas précoces sont d’origine génétique.

Alzheimer précoces symptômes

Les manifestations de l’Alzheimer précoce diffèrent de ceux de l’Alzheimer « traditionnel ».

Chez les plus de 65 ans, les symptômes ont tendance à être confondus à d’autres troubles.

Chez les moins de 60 ans, ils sont plus facilement repérables puisqu’ils ne correspondent pas au comportement normal d’un individu de cette tranche d’âge.

D’abord, il y a les troubles de la mémoire immédiate. Mais il y a surtout les troubles cognitifs.

Les sujets ont du mal à utiliser des objets du quotidien, à trouver certains mots et peuvent même oublier des visages.

Lorsque la maladie s’aggrave, le raisonnement est altéré et réaliser certaines tâches devient très difficile.

Face à ces différents symptômes d’un Alzheimer precoce, il faut consulter un médecin au plus vite.

Tout sur la mémoire : Alzheimer precoce© imagerymajestic – FreeDigitalPhotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *